Intel a embauché une belle brochette d'ex de chez AMD. Le plus populaire était Raja Koduri, qui fut rejoint par Chris Hook, respectivement dirlo du RTG et boss du marketing. On sait qu'ils bossent sur un GPU discrete, qui signifie un GPU externe. Il ne fait pas de doute qu'Intel veut sa part du marché de ce segment là, qui en plus apporte une image de marque de vitrine technologique. Mais Intel n'a jamais su le faire, comme quoi faire un GPU à part entière est un métier. De plus on a vu avec Broadwell-C qu'Intel avait également de gros problèmes avec les pilotes, comme quoi les mettre au point n'est pas aussi aisé que ce que certains voudraient faire croire.

 

En tout cas il y aura un géant de plus en 2020 sur le marché. Lors du SIGGRAPH, Intel a publié une vidéo teaser qui termine par la date de 2020, suivi de quelque chose qu'on pourrait traduire par on va libérer le Kraken. Ce très beau teaser fait la part belle à l'onanisme, auto-satisfaction, nombrilisme. Toutefois, on n'oublie pas devant ces faits d'armes Inteliens qu'énumère le teaser que ce n’est pas parce qu'Intel a réussi ces choses qu'il va y parvenir sur les GPU. Nous le souhaitons car il n’est pas bon de voir Nvidia prendre le large, ni de voir qu'AMD se fait méchamment distancer. Ce dernier n'ayant pas les fonds a du choisir entre allouer son budget R&D aux CPU ou aux GPU, on sait quel arbitrage il a opéré. Alors un troisième larron ne serait au final pas un mal s'il parvient à ses fins. Et ça ne sera pas une mince affaire, l'argent n'achète pas tout !

 

 Intel a rappelé qu'il comptait bien lancer son premier GPU Discrete à l'horizon 2020. Il a mis les moyens pour recruter les cerveaux, et il compte bien s'en servir ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ragots réservés aux QI élevésouverts aux ragoteurs logués