Après Intel, AMD, et Microsoft, la boucle est presque bouclée, NVIDIA a ainsi également dévoilé ses chiffres définitifs pour le dernier trimestre  de 2017,  une année grandiose pour le  constructeur et une suite digne de ce nom d'une année 2016 qui avait elle aussi fait dans le record avec 1,401 milliards au dernier trimestre. Ainsi, NVIDIA a pu annoncer un revenu de 2,173 milliards  de dollars pour ce fameux Q4 2017, soit +55% par rapport à la même période en 2016, desquels se dégagent une marge brute de 60% et un revenu net de 655 millions de dollars ! Il fait bon de vendre des GPU en cette époque !

 

ComparaisonQ4 2017Q3 2017Q4 2016Évolution trimestrielleÉvolution annuelle

Revenu

(milliard $)

2,173 2,004 1,401 +8% +55%
Marge brute 60% 59% 56,5% +1% +3.5%

Revenu opérationnel

(millions $)

733 639 252 +15% +191%

Revenu net

(millions $)

655 542 207 +19% +183%

 

Les chiffres sont sans équivoque, NVIDIA a encore tapé le jackpot ! Ceux-ci confirment également une nouvelle fois le succès qu'a été (et qu'est encore, en attendant la relève) la lignée de Pascal, considérant que la majeure partie du revenu provient du segment Gaming à hauteur de 1,348 milliards de $ (et merci aussi le Minaj !). En sus, la diversification entamée sur ces dernières années commence elle  aussi à porter ses  fruits, tel que nous le montrent la croisse annuelle de 205% du revenu tiré des Datacenter (DGX-1, Volta...) et les 37,6% du secteur automobile (plateforme Tegra), et ce n'est certainement qu'un début.

 

ComparaisonQ4 2017Q3 2017Q4 2016Évolution trimestrielleÉvolution annuelle

Gaming

(milliards $)

1,348 1,244 0,810 +8,4% +66,4%

Visualisation

Professionnelle

(millions $)

225 207 203 +8,7% +10,8%

Datacenter

(millions $)

296 240 97 +23,3% +205,1%

Automobile

(millions $)

128 127 93 +0,8% +37,5%

OEM et IP

(millions $)

176 186 198 -5,4% -11,1%

 

NVIDIA n'a pas vraiment clarifié le pourquoi du comment de la baisse des ventes OEM/IP; il est important de rappeler que ce résultat inclut un dernier paiement d'Intel de 66 millions pour le règlement d'un litige avec le fondeur, une bataille autour de plusieurs licences dont la résolution avait été convenue à "l'amiable" en 2011, moyennant le paiement de 1,5 milliard de dollars de la part d'Intel sur 6 ans. NVIDIA s'est aussi progressivement écarté du segment OEM depuis quelque temps déjà du fait de marges peu intéressantes, en témoignent des revenus régulièrement en déclin, le constructeur préférant plutôt concentrer son énergie et ses moyens sur des marchés plus porteurs.

 

piscou plonge piscine argent

 

L'année 2018 s'annonce par ailleurs tout aussi prometteuse et le caméléon prévoit déjà un revenu brut d'environ 1,9 milliard pour Q1 2018 et une marge brute entre 59,5 et 59,7%, certes, c'est un peu moins, mais ça reste quand même beaucoup ! Enfin, il nous reste à souhaiter que tous ces milliards et cette force de frappe confortable auront été utilisés à bon escient à destination d'un grand cru 2018 de GPU de joueur digne de ce nom, disponible en masse à des prix réalistes (trop optimiste ?), peu importe qu'il s'agisse de Volta ou d’Ampère. Donnons un peu de repos bien mérité à Fermi Kepler Maxwell Pascal, enfin ! (Source : Anandtech/NVIDIA)

 Encore des milliards pour NVIDIA et ses actionnaires ! Chouette, Papa Huang va pouvoir s’acheter une nouvelle veste en cuir et un nouveau T-shirt (noir, bien sûr) !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
zone limitée - permis de ragotage requisouverts aux ragoteurs logués