COMPTOIR

Ça n'aura échappé à personne, mais l'Ethereum n'était finalement pas passé au modèle Proof of Stake « dans les prochains mois » comme cela fut pressenti en mai l'année dernière, très loin de là. À la place, ce qui arriva ces quelques mois plus tard fut un énième report de la fin du minage selon le modèle PoW avec l'Ethereum... Aux dernières nouvelles, l'opération surnommée « The Merge » était alors vaguement fixée à juin 2022, mais ça c'était avant ! En effet, le développeur Ethereum Tim Beika a confirmé via Twitter qu'il reste encore (et toujours) quelques finitions à faire et que la transition n'aura donc plus lieu en juin comme prévu, mais probablement « quelques mois après », sans donner aucune date fixe, naturellement.

 

 

Un nouveau retard pour une opération qui aurait à la base tout de même déjà avoir eu lieu en 2019... Malgré tout, l'évènement aura toujours son importance le jour venu - si ce jour finit par arriver -, puisqu'il marquera le mécanisme de consensus et de sécurité de la blockchain Ethereum échangera le modèle Proof of Work très énergivore pour le modèle Proof of Stake beaucoup plus économe. Autrement dit, les mineurs n'auront plus aucun rôle à jouer dans le réseau - remplacés par les « validateurs » et leurs « staks » d'Ethereum pour lesquels ils seront récompensés - et ce sera donc la fin d'un travail qui fut très longtemps parmi les plus profitables dans le monde du minage de cryptomonnaies. Et comme celui-ci est à ce jour toujours essentiellement effectué via GPU, beaucoup ont bon espoir que cela contribuera à relâcher un peu la pression sur l'approvisionnement en carte graphique et les prix. Bon, il reste à voir si cet espoir se matérialisera réellement, d'autres facteurs sont évidemment à prendre en compte (macroéconomiques, géopolitiques, ou tout simplement le cours des cryptomonnaies...), mais les dernières tendances sont d'ores et déjà encourageantes.

 

En tout cas, les mineurs ont encore de longs mois (voire années, diront les plus pessimistes) devant eux pour continuer à rentabiliser leurs investissements et il est à présent aussi quasiment assuré que les Xe d'Intel arriveront bien avant l'Ethereum 2.0, et comme Intel a déjà dit qu'il ne cherchera pas à limiter artificiellement les performances en minage de ses cartes, ils ne se priveront probablement pas d'expérimenter avec ces dernières. Espérons toutefois que cette transition majeure aura lieu au moins avant l'arrivée des prochaines générations chez AMD et NVIDIA vers la fin de 2022, afin de commencer sur des bases un peu plus saines, bien que le minage PoW ne disparaitra pas pour autant avec sa fin chez l'Ethereum, il n'est pas garanti du tout qu'il y en aura une autre pour reprendre le flambeau à la même échelle. 

 

ethereum logo

Un poil avant ?

Comment avance donc le 2 nm de TSMC ?

Un peu plus tard ...

Fiesta du waterblock chez EKWB

Traduction : les mineurs peuvent encore continuer à bien rentabiliser leur matériel encore un petit moment !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !