Ceux qui étaient déjà nés et sevrés se souviendront sans aucun doute de la première Xbox et de son lancement le 7 janvier 2001. Elle fut présentée par Microsoft et Bill Gates en personne (qui n'était alors déjà plus PDG, ayant laissé sa place à Steve Ballmer). Dans sa première forme, la console embarquait alors un Pentium III 733 MHz avec des coeurs CopperMine et une GeForce3 MCPX X3 (pour un total de 13,0 GigaFLOPS), pour se frotter avant tout naturellement aux PlayStation de Sony et tenter d'en émuler le succès. La conception de la première génération de console avait débuté assez tôt dans les années 90 et fut basée dès le départ sur des composants de PC légèrement modifiés. La Xbox fit ensuite une transition d'un CPU Intel à du PowerPC à partir de la Xbox 360, et ce n'est que depuis 2013 et la Xbox One qu'AMD est réellement aux commandes.

 

bill gates xbox ces 2001

 

Mais voilà que plus de 20 ans plus tard, Seamus Blackley, considéré comme le père de la Xbox, nous rappelle (encore une fois) que le premier prototype de Xbox — dont la base hardware fut utilisée pour les premiers kits Dev-Kits et pour les scènes de jeux de l'annonce officielle de la console — était en réalité déjà basé sur un CPU AMD ! Seamus Blackley ne mentionne aucun modèle en particulier, on ne peut donc que spéculer. De l'Athlon castré, peut-être ? Mais contre toute attente, les dev-kits subséquents Alpha I et Alpha II intégrèrent de l'Intel Pentium 600 MHz, avant d'en arriver au Pentium III 733 MHz qui équipa la console définitive. Pire encore, le jour de l'annonce de la Xbox le 7 janvier 2001 au CES 2001 à Las Vegas, Bill Gates annonça la Xbox avec un processeur Intel... face aux ingénieurs d'AMD assis dans la première rangée, tous des individus qui avaient énormément contribué aux premiers prototypes AMD de la console ! Pour ces derniers, sans aucun avertissement préalable, semblerait-il, la surprise fut apparemment de taille et la déception forcément de mise.

 

 

 

Plein de regret pour cet instant pourtant mémorable, Seamus Blackley affirme n'avoir eu aucun rôle dans ce changement de quasi dernière minute. Selon lui, cette modification de taille ne fut en aucun cas effectuée pour des raisons techniques, mais pour des motifs purement politiques (et économiques ?). En effet, le PDG d'Intel de l'époque, Andrew Grove, aurait directement approché Bill Gates, sans aucun doute dans l'intention de décrocher un accord de dernière minute, avec des contreparties financières que Microsoft n'avait visiblement pas été en mesure de refuser. Une stratégie « Pay2Win » et de « sabotage » typiquement Intelienne, dirons même certains... Mais n'oublions pas que Microsoft et Intel étaient aussi déjà très proches à ce moment-là. En tout cas, Microsoft n'était certainement pas moins « coupable » qu'Intel dans cette affaire. Nul doute que cela avait du faire bien mal à AMD, alors un outsider en pleine croissance avec ses fameux Athlon. Mais c'était peut-être aussi pour le mieux, qui sait ?

 

Voilà, lumière est donc enfin faite sur cette épisode déjà connu par certains, mais dans l'ensemble tout de même assez méconnu du grand public. Ce détail sur la conception de la première Xbox avait aussi été mentionné en 2006, lors d'une conférence autour de la "déconstruction du système de sécurité Xbox". Seamus Blackley s'était déjà excusé pour ces faits à ce moment-là. L'ironie dans tout ça, c'est qu'AMD a parfaitement rebondi entre-temps et est aujourd'hui présente dans les deux consoles next-gen majeures de Xbox et Sony, et va certainement tout faire pour y rester. Bien entendu, tout peut changer du jour au lendemain, la preuve. Un rappel aussi que commerce et fidélité ne font que rarement bon ménage dans le monde souvent implacable du grand business...  (Source)


Un poil avant ?

Live Twitch • Far Cry 6 baby !

Un peu plus tard ...

Kingston se met enfin au SSD PCIe 4.0 et commence par le haut

 Dans un autre monde, la première Xbox aurait pu arriver dans le commerce déjà avec un processeur AMD... Mais l'Histoire en avait décidé autrement.  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 18 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !