GlobalFoundries s'est fendu d'une grosse annonce lors d'un événement privé, auquel ont participé son PDG Tom Caulfield et le sénateur Chuck Shumer, le regard porté sur une nouvelle expansion majeure du fondeur ! Suivant de très près l'annonce de l'ouverture d'une nouvelle usine de 450K wafers annuels à Singapour et une première injection de 1,4 milliard de $ à répartir à parts égales pour l'expansion des usines existantes, voilà que GlobalFoundries annonce un nouvel agrandissement de la Fab 8 située à Malta, New York, avec pour objectif de doubler sa capacité de production, ce qui augmentera sa capacité de 150 000 wafers additionnels par an. Un projet qui coutera au fondeur environ 1 milliard de dollars, mais gageons que des subventions venues d'en haut viendront sans aucun doute alléger la facture.

 

Ce n'est pas tout, cette expansion à Malta sera complétée par une nouvelle usine dans la même localité, à proximité de Fab 8. Cela se fera dans le cadre d'un partenariat public et privé, mais aucun détail très concret n'a été partagé : pas d'emploi du temps, pas d'estimation du cout de l'opération (des milliards de $, assurément), pas d'indication quant à l'origine des fonds ni de clarification sur les procédés qui y seront exploités. On sait seulement que cette future usine s’attellera au développement de puces pour des marchés en pleine croissance, tels que l'automobile, la 5G et l'IoT.

 

Rappelons qu'à ce jour, GloFo possède 3 usines, l'une à Malta dans l'État de New York, une autre à Dresden en Allemagne et une troisième à Singapour - et les trois fonctionnent désormais à priori au maximum de leur capacité opérationnelle respective. Le PDG avait aussi clarifié que l'usine américaine est équipée à 2/3 de sa capacité d'accueil, celle d'Allemagne à la moitié, et celle de Singapour à 100 % (d'où la nouvelle usine annoncée en juin). Enfin, bien que le fondeur ait stoppé net sa course aux procédés de gravures plus fins pour se concentrer sur les technologies adjacentes aux procédés 12 nm et supérieurs, GloFo affirme adresser approximativement 70 % du marché du semiconducteur.

 

Au passage, GlobalFoundries a annoncé une refonte complète de son image de marque et de son logo, voyez plutôt :

 

Oooooooooooh ! [cliquer pour agrandir]

 gf.com !

 

Une coupure nette avec son passé, signe que l'entreprise a fait beaucoup de chemin depuis l'ère AMD. En parallèle, ce renouveau marketing semble aussi être une assez bonne preuve que la compagnie n'est pas en pourparler pour son acquisition par un autre, contrairement à ce qu'avait suggéré la rumeur qui laissait entendre un rachat potentiel par Intel. Bien au contraire, le fondeur pourrait même porter la date de son introduction en bourse à la fin de 2021, au lieu de 2022 comme pressenti auparavant, son propriétaire émirati cherchant sans aucun doute à profiter au maximum de la croissance de GlobalFoundries (attendue à +9% par rapport à 2020) et du contexte d'une très forte demande en semiconducteur. Pognon ! (Source : GloFo et Anandtech)


Un poil avant ?

Rétropédalage chez Microsoft, le DirectStorage sera disponible pour Windows 10

Un peu plus tard ...

Honneur au calme chez MSI, avec son boitier Quietude 100S et son ventilateur MEG Silent Gale 12

 Le fondeur américain se donne une nouvelle image et prépare l'avenir merveilleux du semiconducteur ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !