Le marché de la NAND et de la DRAM avait fortement chuté après les records de prix début 2018, ce qui avait marqué la fin d'un véritable âge d'or pour les différents producteurs. Depuis, les prix jouent toujours au yoyo, la mémoire étant devenue une véritable commodité, mais ils sont encore très très loin des plafonds de 2018. Néanmoins, on sait désormais très bien que la demande a explosé en 2020 pour l'industrie du semiconducteur dans son ensemble, tous les types de puces sont de plus en plus prisés, car indispensables pour accompagner la transformation numérique que la pandémie aurait précipitée (certains  diront que c'est un complot !), conduisant en cette fin d'année à des approvisionnements tendus et des usines aux carnets de commandes plein et tournant déjà à pleine capacité. Moins chouette pour le consommateur final, mais Byzance pour les producteurs !

 

palpatine meme samsung cestmoi memoire cdh

 

C'est dans ce contexte que les producteurs coréens de NAND et de DRAM Samsung et SK Hynix sont particulièrement optimistes pour 2021, et ils n'ont pas manqué de partager leur optimisme avec les actionnaires. En clair, selon les géants coréens, il faut s'attendre à une croissance de 15 à 20 de la demande de DRAM, et 30 à 35 % pour la NAND l'année prochaine. Résultat des courses, l'action de Samsung a grimpé de 2,51 % et celle de SK Hynix de 8,46 %, mission accomplie !

 

 Une vision de l'avenir que Samsung a tout de même complétée avec quelques précisions sur ses projets sur le plan technologique, comme l'avènement de sa 7e génération de V-NAND, dont les premières puces sont prévues pour 2021 et une avancée qui devrait autoriser jusqu'à 256 couches. Un gros saut pour le constructeur ayant jusqu'ici dominé le marché avec sa V-NAND 128 couches, mais indispensable pour ne pas perdre du terrain face à Micron qui livre déjà la première NAND 176 couche du marché. Pour rappeler l'intérêt de l'augmentation des couches, plus il y en a, plus y a de bits au même endroit et meilleure sera la capacité. Samsung précise tout de même que le nombre de couches de sa future V-NAND sera ajusté en fonction des besoins du marché et de la concurrence, histoire de ne pas en faire plus que nécessaire.

 

wsts prevision marche semiconducteur 2020 2021

 Vous voyez bien, ça monte !

 

Toujours avec sa boule de cristal entre les doigts, le vice-président de la division de fonderie de Samsung a aussi partagé sa prévision d'un marché mondial de la fonderie d'une valeur de 130 milliards d'ici 2025, soit une croissance annuelle moyenne de 9 % ! Avec seulement TSMC encore vraiment dans la course technologique, Samsung devrait aussi pouvoir en profiter largement, même si à l'ombre du géant taiwanais. En tout cas, c'est une projection partagée par la World Semiconductor Trade Statistic (WSTS), qui voit une croissance de 8,4 % du marché mondial du semiconducteur pour 2021, une estimation revue à la hausse depuis sa première projection de 6,2 % en juin dernier. En 2020, ce même marché devrait afficher une croissance finale de 5,1 %, au lieu des 3,3 % estimés initialement, et ce sont les puces mémoires et les capteurs qui ont apparemment mené la charge ! Toujours selon la WSTS, les ventes de mémoire cumuleront 119,4 milliards de dollars en 2020, soit 27,5 % du marché du semiconducteur, et les ventes devraient encore croître de 13,3 % l'année prochaine. Le retour d'une période glorieuse ? (Source)


Un poil avant ?

Black Friday • Alimentation 750W dès 84,90 €

Un peu plus tard ...

Rocket Lake S flashé sur Ashes of the Singularity

Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !