• Les nuisances sonores en preums !

Le protocole de test reste le même que pour tous nos dossiers watercooling et est disponible ici pour les curieux. Démarrons par les nuisances sonores, puisque c'est ce que nous avions fait pour les versions "classiques" du Liquid Freezer II. Voici les résultats : 

 

 

Moins de pression statique, moins de souffle, nous nous attendions à moins de bruit généré. Mais comment améliorer quelque chose qui frise déjà l'excellence ? Le Liquid Freezer II 240 aRGB reste au niveau de son pendant non RGBisé, avec des mesures quasiment identiques. La courbe parle d'elle-même, le modèle n'est pas audible au repos et se fera à peine entendre (en exagérant un poil tout de même) à pleine vitesse. Les variations intermédiaires produiront peu de nuisances elles aussi. Ça reste du très bon travail réalisé par Arctic !

 

• Les performances

Là, nous allons brûler de la gomme. Nous soumettons le kit à un test de chauffe durant lequel il devra dissiper 140 W puis 220 W. Les mesures sont réalisées selon le pourcentage de vitesse défini dans notre protocole et les résultats exprimés en Delta T (différence de la température relevée par rapport à la température ambiante). Voici les résultats :

 

 

On pouvait s'attendre à des performances toutes proches, mais en léger retrait par rapport à la version non RGB ici, mais force est de constater que c'est un poil mieux. Les deux modèles fournissent des prestations quasi identiques à pleine vitesse et avec 140 W à dissiper. Un léger avantage pour le modèle de base à 100% est tout de même à noter. L'écart est moins net une fois la régulation activée, mais la version aRGB prend les devants. Il faut croire que la baisse de pression sert les performances lorsque le kit tourne au ralenti puisqu'elles sont améliorées comme vous pouvez le voir.

 

Avec 220 W sous la plaque de cuivre, les performances sont toujours aussi proches. L'écart n'est que de quelques dixièmes de degré jusqu'à 75% de la vitesse des ventilateurs. En dessous, notre modèle classique échouait. Là, ça chauffe dur, mais le test arrive à échéance. Ce n'est pas viable sur le long terme en l'état, mais c'est passé. Enfin, notre dernier palier de régulation n'aura aucune marge de manoeuvre puisque le test plantera après quelques minutes.

 

• Et il en pense quoi le Comptoir ?

comptoir 5starsPetite conclusion rapide, car la seule nouveauté ici ne concerne que les ventilateurs P12 PWM aRGB. Le kit Liquid Freezer II aRGB 240 reste aussi efficace qu'une version standard, la couleur en plus. Les nuisances sonores sont très proches, les performances en refroidissement quasi identiques, rien ne le différencie autrement que par l'esthétique. Il reste l'un de nos modèles favoris puisque sa mise en place est simplifiée au maximum. Le kit arrive prémonté, précâblé et vous n'avez qu'à apprêter votre socket pour l'installation. Ici, il faudra rajouter la connectique aRGB pour l'éclairage. Arctic ne livre ni hub, ni commande de gestion, alors vous devrez compter sur le système d'éclairage de votre carte mère pour le faire fonctionner. Modèle d'entrée de gamme, il reste abordable et particulièrement soigné. Le prix grimpe légèrement du fait de l'ajout des ventilateurs aRGB et passe ainsi à 109,99 € pour cette version à guirlande, somme toute assez discrète. L'efficacité n'est pas remise en question, tout comme la fiabilité à ce jour puisque nos modèles sont encore en activité et ne faillissent pas à leur tâche. Vendu certe un peu plus cher, il conserve la garantie de 6 ans, preuve que la marque est confiante. Malgré la hausse tarifaire, nous gardons toute confiance en ce kit et les performances qu'il délivre. À l'issue de ce petit dossier, nous restons sur un placard de Comptoir plein à craquer !

 arctic liquid freezer 2 argb conclusion

 



Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !