• performances

Commençons par les mesures de performances brutes du ventirad. Ces mesures sont réalisées sur notre nouvelle plateforme Intel, en limitant via logiciel la vitesse de rotation de la ventilation de 100% à 25%, par tranche de 25%. Voici les résultats :

 

 

Lors de nos tests le NH-U12S Redux s'en sort convenablement, mais il ne fait pas d'ombre à son grand frère. Les températures sont correctes sur l'ensemble du test, restant bien entendu en retrait par rapport à celles qu'offre le NH-U12S. Le ventilateur et l'amputation de l'un des caloducs en sont principalement la cause.
Il faudra installer le second ventilateur pour obtenir des températures plus acceptables, mais la différence de prix est alors moins intéressante car il se place toujours très largement en dessous de la version standard sur notre plateforme.

 

Face à du gros, du lourd, du liquide, il est toujours bon ?

Le prochain exercice nous permet de bien positionner le modèle testé face à du gros concurrent. Voici la référence testée ce jour face à un watercooling prêt à l'emploi au rapport performances/prix imbattable et notre gros NH-D15 toujours dans la course. Que vaut le modèle testé aujourd'hui face à ces monstres sur le processeur de 140W ?

 

 

N'espérez pas de grosse révolution avec cette version réduite du NH-U12S. Le ventirad s'en sort honorablement, mais ne fait pas le poids face à des systèmes mieux armés pour appréhender un processeur de 140 W. Ne le bousculez pas trop et préférez pour lui du processeur moins gourmand, sous les 95 W, afin d'en profiter pleinement.



Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !