• Les performances

Voici les tests de chauffe qui sont réalisés avec la ventilation d'origine et sa régulation propre si elle est proposée. Ensuite nous procédons aux mesures selon le pourcentage de vitesse défini dans notre protocole. Nous vous proposons deux mesures réalisées à 140W puis à 220W. Les résultats sont exprimés en Delta T, c'est-à-dire température du processeur - température ambiante. Voici les résultats :

 

 

On en arrive aux performances, avec deux kits plutôt dans la "norme". Le ENKI 240 se trouve au niveau d'un EKWB EK-AIO 240 par exemple, lorsque la ventilation souffle à pleine vitesse. En limitant la vitesse des ventilateur à 75% de leur capacité, le petit modèle ne se fait pas distancer. Il perdra par contre plus nettement en endurance sous les 50 %, tout ça avec un TDP de 140W à gérer.
L'overclocking ne lui fait pas peur, mais il montrera un peu moins d'endurance par rapport aux deux autres modèles cités plus haut. L'écart n'est pas énorme, mais il existe. Même topo ensuite, lorsque l'on passe sous les 50% de capacité de ventilation, l'ENKI se laisse distancer légèrement. Il faut croire que le choix de radiateur plus dense n'est pas un hérésie, puisque notre 240 du jour passe le test à 25%.

 

En ce qui concerne le ENKI 360, lui se retrouve en haut du panel, dans un mouchoir de poche si on le compare aux gros modèles de chez Fractal Design, NZXT ou encore EKWB. Avec le TDP de 140W à dissiper, l'écart n'évolue pas vraiment lorsque l'on baisse la vitesse des ventilateurs jusqu'à 50%, et il grapillera quelques place sous cette valeur ensuite.
En overclocking, avec plus de 200W sous le maze, l'ENKI s'en sort admirablement. Il reste au niveau d'un Z73 par exemple (avec un petit avantage pour ce dernier), celà jusqu'à 75% de sa ventilation. Passer ce cap, le gros modèle G.Skill sera un peu plus à l'aise pour maîtriser le gros overclocking imposé.

 

• et les nuisances sonores

Nous revoyons un peu notre copie pour la présentation des nuisances sonores des kits testés. La multiplication des références donnait lieu à un joyeux bazar. Laissons place à 4 références (qui ne sont pas susceptible de rester selon les retours) : le Liquid Freezer II 240 (un excellent modèle d'entrée de gamme), le H115i RGB Pro (un bon 280 mm équilibré), le Kraken X52 (une référence peu connue pour sa discrétion) et enfin le NH-D15 (référence dans l'air cooling). Le modèle testé sera confronté à ces modèles et les données récoltées sur les anciennes références restent disponibles dans la partie dédiée aux tests Cooling du site.

 

 

Le bruit des moulins, c'est clairement le point faible de nos deux modèles. Les ENKI sont bruyants à pleine vitesse. à l'oreille, on ressent quelque chose d'équivalent à ce que fait en général NZXT, et le sonomètre confirme les impressions. Nous relevons des nuisances de l'ordre de 58 dB sur ces modèles, lorsque la ventilation souffle à fond. La régulation permet de gagner quelques décibels, mais l'ensemble reste relativement bruyant et très nettement au dessus de ce que proposent les concurrents. Au minimum de notre plage de test, les deux ENKI restent encore autour des 42 dB. Là, il vous faudra gérer convenablement votre courbe de régulation si vous voulez gagner en confort avec ces deux modèles.



Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !