Dans la catégorie des ordinateurs portables, la bataille fait rage. En effet, si les mineurs et le télétravail sont tout deux arrivés pour mettre tout le monde d’accord en rendant indisponible la quasi-intégralité des références ; auparavant, les fabricants de CPU se livraient une guerre sans merci. Entre un Intel qui teste son 10 nm dans l’espoir de fournir une consommation réduite pour des performances en hausse, et son concurrent de toujours, AMD, aux manettes pour du Zen toujours plus puissant que jamais, difficile de choisir. Rajouter qu’Ice Lake propose désormais un iGPU décent sur la plateforme bleue, et qu’Apple a décidé désormais de lever les voiles seul, et vous avez un bel imbroglio.

 

Or, il est un arriviste dont on parle finalement peu : Qualcomm. Avec Windows on ARM, la firme a développé un Snapdragon 8cx, rafraîchi il y a quelques mois en seconde génération ; et s’était également allié avec Microsoft (ou l’inverse ?) pour la Surface ARM, équipée d’un « Microsoft SQ1 » sur base Snapdragon.

 

Or, les dernières rumeurs en date feraient état d’une future puce nommée SC8280, qui abandonnerait le schéma big.LITTLE qui a pourtant fait le succès d’ARM sur mobile, en ne proposant que 8 cœurs haute performance Kryo Gold+, bien que toujours répartis en deux clusters. Le premier moulinerait entre 2,7 GHz et 3 GHz, là où le second serait plafonné à 2,43 GHz maximum. Côté mémoire, la LPDDR4x serait toujours à l’honneur, avec 32 Gio maximum, et l’affichage serait confié à un Adreno 690 cadencé à 693 MHz très exactement. Un choix étrange alors qu’Intel entamerait justement avec Alder Lake, sa future génération de CPU mobile, une première ligne de processeurs hétérogène : la seule explication logique serait que les cœurs ARM basse performance s’avèrent bien trop peu véloces pour une utilisation seuls dans un OS tel que Windows. Reste à voir les conséquences côté consommation, en particulier lors de l’émulation x86 nécessaire au bon fonctionnement des applications non-natives. (Source : WinFuture via MiniMachines)

 

qualcomm


Un poil avant ?

TSMC ferait aussi dans la lutte contre le minage ?

Un peu plus tard ...

Choix du mot de passe : les très grosses entreprises font-elles mieux que le reste ?

 Alors qu'Alder Lake se met à l'hétérogène, Qualcomm en sort. Un choix justifié ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 6 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !