• Conclusion

asus rog ryujin 240 t [cliquer pour agrandir]L'heure est venue de régler son compte au Ruyjin 240. La vision de l'AIO d'Asus est impressionnante dans les effets, mais est-ce son seul atout ? Voici notre sentiment à son sujet :

 

La qualité ROG

Oui, il faut le dire, le tampon ROG, s'il n'est pas un gage de performances, respire la qualité. Le Ryujin 240 profite ainsi du plus grand soin dans son assemblage et dans la qualité de fabrication. Si la base provient de chez Asetek, on retrouve des attributs propres au modèle, particulièrement soignés. Le capot de pompe, bien que massif, est bien pensé et permet de camoufler les fixations par exemple. Il se retire en un instant si vous avez besoin d'effectuer une maintenance par exemple. Le gainage des tuyaux ensuite est très propre sur ce modèle, comme c'est d'ailleurs assez souvent le cas. Il ne se distingue pas plus finalement.

 

En ce qui concerne la finition, l'effet miroir et la touche façon aluminium brossé disposés sur le capot de pompe sont également du plus bel effet. On regrettera l'absence d'un élément distinctif sur le radiateur, qui est laissé brut ici. L'intégration de l'écran et du ventilateur de bloc est elle aussi très soignée sur ce modèle.

 

L'équipement haut de gamme, mais léger

Nous n'avons pas manqué de vous le faire voir ce superbe écran disposé sur le top de pompe ! Il faut dire qu'en plus de proposer divers effets et la possibilité d'afficher vos propres images, cet élément permet d'avoir un oeil sur différents paramètres de votre configuration. Le monitoring est possible sur plusieurs points, mais n'a pas fonctionné sur tous les éléments proposés sur LiveDash. Par exemple, les températures du watercooling n'étaient pas accessibles. L'idée de pouvoir afficher son propre logo est également sympathique. Cela a tout de même nécessité une mise à jour de firmeware pour être fonctionnel chez nous, mais uniquement avec un format .gif. Le Ryujin 240 propose ensuite deux ventilateurs haut de gamme à près de 30 € pièce dans son arsenal. Et c'est tout ce que vous offrira ce modèle ROG par rapport à la concurrence.

 

conclusion ryujin 240

Les performances maintenant

Comme vous avez pu le voir, les ventilateurs livrés sont plutôt efficaces. Les nuisances sonores générées sont élevées, mais dans une limite raisonnable si l'on compare ce kit avec les premiers modèles que nous avons pu tester. Fort heureusement, la régulation est assez simple et nécessite de passer par les logiciels Asus. Une fois les réglages effectués, le kit sera assez discret lorsqu'il n'est pas fortement sollicité. Voilà pour les ventilateurs Noctua. Maintenant, Asus a eu l'idée, mauvaise ou pas, d'installer un petit ventilateur additionnel sur son bloc pompe. Il s'activera au-delà d'une certaine température et suivra une courbe de régulation que vous aurez définie dans Fan Xpert. Problème, ce ventilateur est horriblement bruyant. Si les deux 120 mm se limitent à un niveau proche des 55 dB, une fois le ventilateur de pompe enclenché l'ensemble pourra dépasser les 60 dB, rendant l'utilisation assez pénible à la longue. Nous avons été confrontés à ce problème lors des tests à 220W, qui sollicitaient énormément le kit. Impossible de le neutraliser complètement, et comme le montrent nos relevés thermiques, l'efficacité est discutable.

 

En ce qui concerne les performances globales du kit, il s'en sortira bien sur un processeur pas trop gourmand. Il vient se coller au haut du panel lorsque nous le testons à 140W. La chaleur est bien évacuée par les deux Noctua et les performances sont d'un bon niveau. Ça se corse par contre une fois les Watts en nette hausse. Avec 220W à dissiper, le Ryujin 240 montre vite ses limites et deviendra assez pénible à utiliser, la faute à son petit ventilateur trop bruyant ! Nous avions souligné en début de conclusion qu'être estampillé ROG n'était pas forcément synonyme de performances et c'est à moitié le cas ici. Nous aurions aimé que ce modèle soit plus endurant, notamment avec l'adoption d'un radiateur en cuivre, pourquoi pas ?

 

Un prix bien mal étalonné

Disons-le tout de suite, même s'il est livré avec 60 € de ventilateurs performants et un écran OLED utile pour certain, le tarif afficher laisse perplexe quand on voit les performances délivrées. Affiché autour des 210 € le bestiau, le radiateur en cuivre n'aurait finalement pas été de trop.

 

comptoir 3starsNous avions souligné en début de conclusion qu'être estampillé ROG n'était pas systématiquement synonyme de performances et c'est à moitié le cas avec le Ryujin 240. Dans le cadre d'un usage modéré, il sera parfaitement adapté et permettra de profiter d'un refroidissement suffisamment efficace et d'un niveau de bruit finalement modéré. Dès lors qu'on le pousse un peu trop, la ventilation se fait entendre et la soufflerie additionnelle entre dans la danse. Le bruit est alors insupportable et n'apportera rien de plus au final. Ce point était celui sur lequel nous attendions le plus ce premier modèle Asus et c'est finalement assez décevant. Sur la qualité de fabrication, nous n'aurons rien à dire. L'engin est soigné, même si il manque de finitions sur le radiateur. L'écran apparait comme un gadget, mais permettra tout de même de garder un oeil sur son matériel, dommage que toutes les options ne soient pas accessibles. Enfin, la collaboration avec Noctua est la bienvenue ici puisque les deux ventilateurs livrés sont plutôt bons pour cet usage. Tout ça ne nous permet par de justifier le prix demandé, même si l'on sait que les produits estampillés ROG sont généralement plus chers que la normale. À l'issue de notre test, nous n'attribuerons que trois étoiles au Ryujin 240 de chez Asus, qui apparait bien trop cher malgré des prestations intéressantes, notamment sur la ventilation et l'écran, mais qui ne fera pas de prouesses en termes de refroidissement !

 


asus 40 corsair 40 noctua 40 intel_logo.jpgdocmicro

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test

 

 



Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !