• Préambule : les usages d'un routeur mobile

m5 5g powa [cliquer pour agrandir]

noir & glossy : joli, mais salissant, surtout pour un appareil manipulé avec les doigts

 

Sautons d'emblée dans le vif du sujet : évidemment, un routeur mobile va vous permettre qu'une connexion à internet – plutôt performante, on y revient ensuite – via le réseau cellulaire, vous suive au gré de vos déplacements ou en cas de panne de votre internet fixe, et ce de manière bien plus robuste que si vous le faisiez via votre smartphone. Si le côté pratique d'utiliser son téléphone comme point d'accès via son Wi-Fi est indéniable, il se révèle très glouton en termes de batterie, encore plus si plusieurs périphériques sont connectés, en plus de monopoliser l'appareil et d'offrir des performances très variables.

Si c'est leur premier usage, ces routeurs mobiles se révèlent avoir une certaine polyvalence : tantôt batterie externe, tantôt serveur multimédia (les enfants apprécieront dans la voiture).. Mais ça, c'était avant : le M5 n'offre plus ces fonctionnalités. S'il est polyvalent, c'est via sa spécialité, si-si : faire office de routeur, classique grâce à son port Ethernet ou cellulaire fixe avec toutes les fonctionnalités que l'on peut attendre d'une telle dénomination, avec un support jusque 32 périphériques connectés. Le tout dans un format réduit de 10,5 cm de côté  – 2,2 cm d'épaisseur –, pour un poids de ~250 g et toujours doté de la même batterie de 5040 mAh (19,4 Wh) depuis le M1 assurant un boulot à peu près soutenu pour la journée.

 

• Dedans

m5 face ouvert [cliquer pour agrandir]m5 capot et écran [cliquer pour agrandir]

Après une bonne bataille VS une pétée de vis... Le M5 sans son capot supérieur, que vous retrouvez à côté, retourné.

m5 pcb avant [cliquer pour agrandir]

La carte mère extraite.

 

Netgear M5 (MR5200)
DIMENSIONS

10,5 x 10,5 x 2,2 cm

batterie

5040 mAh - amovible
autonomie donnée :
8 heures en marche
11 jours en veille

POIDS

~250 g

fonction modem / USB oui
antennes externes 2 x TS9
antennes internes 4 x 4 MIMO 5G sub6 & LTE
catéguorie LTE 20
Wi-Fi 6 - 802.11 ax
2 x 2 MIMO
1.2 Gbps @5 GHz
600 Mbps @2.5 GHz
SIM

nano

Ethernet

1 x Gigabit

USB 1 x 3.1 gen 2 type-C
PRIX CONSEILLÉ

beaucoup trop cher !
799,99 € !!!
aaaah !!!

garantie

2 ans

PAGE OUEB OFFICIELLE

Pas de révolution côté conception sur ce M5, qui reprend la même logique d'assemblage depuis le M1. La carte mère se clipse dans un berceau qui accueille les antennes, lui-même s'insère dans un cadre qui viendra protéger et rigidifier l'ensemble, renforcé par un large bouclier en métal faisant également office de dissipateur. Cadre sur lequel on retrouve un capot inférieur facilement ouvrable donnant accès au logement de la carte sim & à la batterie, et un capot supérieur sur lequel est fixé l'écran tactile, le tout maintenu par une armée de vis torqx T5, une vingtaine.

 

Une fois sa carte mère dénudée, on note deux connecteurs FCC/FPC non utilisés labélisés CON0440 et CON0401 ; utile pour le debug ou la programmation de la carte, ou en prévision d'un modèle plus huppé ? Le seul contrôleur visible est un Youth sous la référence GS12401C, gérant le port Ethernet. Quant aux autres éléments, conception mobile oblige, ils sont tous surmontés d'un blindage destiné à limiter les interférences EMI en isolant les modules les uns des autres. Vous noterez sur tout le pourtour du PCB une piste reliant les différents organes faisant office d'antenne ou permettant d'en connecter. Moins de fils qui se baladent, c'est moins de pannes !

 

Côté composants, le M5 fait bien le job, et on n’en attendait pas moins vu le ticket demandé. Le déjà vieillissant Snapdragon x55 de Qualcomm, datant de 2019, est aux manettes pour la partie modulation/démodulation. Gravé en 7nm et multimode, il sait gérer le SA / NSA, la bande de fréquences sub-6 GHz – agrégées ou non –, comme les ondes millimétriques (fréquences comprises entre 30 et 300 GHz, pour les longueurs d'onde de 1 à 10mm), la 2G, 3G et bien sûr le LTE multibandes (cat 20, TDD / FDD). Sur le papier donc, le M5 semble bien paré pour vous suivre de nombreuses années sans encombre.

 

Il existe différentes versions du M5 : MR5100, MR5200, et MR5100C. C'est normalement le MR5200 que vous retrouverez en magasin dans nos contrées, qui si son modem les supporte, ne prend pas en charge officiellement les ondes millimétriques 5G, mais en revanche gère les bandes Sub-6GHz n2, n5, n25, n41, n66, n71, n77, et en 4G/LTE les bandes 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 7 / 12 / 13 / 14 / 25 / 29 / 30 / 38 / 41 / 46 / 48 / 66 / 71 avec agrégation sur 6 bandes.

Le MR5100 est un modèle destinée à AT&T avec support des mmWave sur la bande n260,  le Sub-6GHz sur les n2, n5 et n66, 7 bandes agrégées en LTE qui passe en cat 22 (bandes 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 7 / 12 / 14 / 17 / 29 / 30 / 46 / 66) , et une gestion unique de la 3G en UMTS 850 2100 MHz.

Le 5100C est lui destiné à Bell Canada avec support de la Sub-6GHz sur les n5, n25, n66, n71, n77 et n78, pas de mmWave, la 4G cat 22 sur les bandes 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 7 / 12 / 13 / 17 / 25 / 29 / 30 / 38 / 41 / 66 / 71 avec agrégation sur 7 bandes, et la 3G en UMTS 850 2100 MHz.

 

Toujours sur le papier, ce modem est capable de délivrer au max du taquet 7 Gb/s en down et 3 Gb/s en up. L'ombre au tableau de ce X55, c'est sa consommation. Une chose améliorée notamment sur son successeur de 2020, le X60, gravé en 5nm ce alors que le X65 doit arriver en 2022. Peut-être pour un prochain M6, bien que les apports soient discutables.

 

diag qualcomm x55

 

Pour desservir tout cela, le M5 propose du Wi-Fi 6 (1,2 Gb/s avec 2 antennes 2x2 MiMO en 5 GHz) et un port USB type-C normalisé en 3.1 gen2 (qui délivra ici environ 3 Gb/s le vent dans le dos) faisant également office de connecteur de recharge.

 

m5 pcb arriere [cliquer pour agrandir]

 

Enfin bon point côté SIM, puisque exit le Micro-SIM des M1 & M2 au profit d'une nano-SIM devenue la norme depuis un moment déjà. Le routeur aurait pu embarquer 2 ports SIM, mais sa facilité d'accès pallie cela. Le M5 embarque 4 antennes internes MiMO 4x4 dévouées aux connexions mobiles, mais également deux prises TS-9 pour accueillir deux antennes externes : plutôt bienvenues, avec la 5G plus capricieuse en réception. Néanmoins, n'espérez pas voir une quelconque présence d'antennes externes, même passives, dans le bundle. Mesquin !



Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !