• Burn baby burn !

Bien que le Turbo boost soit disponible sur la carte mère, nous préférons utiliser des paramètres maison sur le 10700K afin d'obtenir des résultats reproductibles et stables :

 

 

Avec son alimentation de 14 VRM gérée par des phases numériques complètes, et avec un refroidisseur passif similaire, cette N7 Z590 obtient des résultats très proches - voire meilleurs sur certains points - que la Z590 Taichi de chez ASRock, ce qui est est très intéressant au final. Car nous sommes sur une carte de milieu de gamme, et voir des performances thermiques aussi efficaces sur ce segment permet d'envisager un CPU bleu complètement débloqué et stable sur la durée. Il y a donc de fortes chances que ce soit votre dissipateur thermique pour le processeur qui vous fasse défaut avec que ce ne soit la carte mère, et ce même sur un Core i9.

 

nzxt z590 n7 - image ir au repos [cliquer pour agrandir]nzxt z590 n7 - image ir sous charge de 150 W [cliquer pour agrandir]nzxt z590 n7 - image ir sous charge de 225 W [cliquer pour agrandir]

De gauche à droite : images infrarouges de la carte mère au repos / en charge à 150 W / en charge à 225 W 

 

• Comment que ça sonne ?

Basée autour d'un chipset ACL1220 et d'un amplificateur opérationnel, la carte devrait offrir des résultats corrects sur RMAA :

 

 

Et pourtant, la carte ne semble pas transformer l'essai sous RMAA, avec des chiffres peu flatteurs, surtout au niveau de la diaphonie. À l'inverse, les distorsions sont bien réparties et de bonnes qualité, ce qui semble contradictoire à première vue, mais pas inexplicable : le NE5532 est un amplificateur opérationnel dédié à l'audio, mais qui dispose d'un bruit de fond qui peut être important selon les situations. Il y a donc de bonnes chances que le son soit bon et peu agressif, en revanche il pourra manquer de dynamique.

 

nzxt z590 n7 - thd [cliquer pour agrandir]nzxt z590 n7 - imd [cliquer pour agrandir]

THD (Taux de Distorsion Harmonique) - IMD (Taux de Distorsion d'Intermodulation)

 

Et sur le terrain cela se vérifie, avec une écoute musicale agréable et qui reproduit l'intégralité des détails, mais qui semble fournir une scène étroite, du fait de la faible stéréophonie. Cela ne sera pas forcément dérangeant si vous écoutez de la musique, par contre sur des films ou des jeux vidéos ce défaut est beaucoup plus gênant. D'autant plus que la puce ALC1220 utilisée ne dispose d'aucune amélioration logicielle ou d'émulation de 7.1, ce qui est un gros défaut vis-à-vis de la génération actuelle ou des versions modifiées comme le faisait ASUS par le passé. Le circuit sera donc très bon pour les utilisateurs audiophiles, par contre il ne fera pas forcément l'affaire des cinéphiles et des joueurs de haut niveau.

 

• Verdict

comptoir 5stars

La N7 Z590 de NZXT propose un design de qualité et une électronique bien fournie, ce qui lui permet de tenir la tête face aux plus gros CPU Intel sans risquer de surchauffer. La connectique est devenue bien plus fournie et intéressante que sur la génération précédente, la finition est toujours impeccable, et malgré quelques défauts, le circuit audio fera largement l'affaire. Nous restons déçus que la suite logicielle reste légère vis-à-vis de la concurrence, mais les cartes mères ne sont pas le cœur de métier de NZXT après tout. Et pour un modèle proposé à 280 € qui peut tenir de gros processeurs bleus comme des cartes de plus de 350 €, ces défauts s'effacent très rapidement.

nzxt n7 z590z590 n7 notation


corsair logo pico technology gskill logo 

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 

• Côté street price, ça dit quoi ?

 

 

 



Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !