• Fouille intégrale de la carte

Comme à l'accoutumée, passons à la fouille intégrale avant de lancer la nouvelle venue sur le champ de bataille.

 gigabyte z490 aorus elite ac - vue de face [cliquer pour agrandir]

Nous retrouvons bien le style classique des cartes AORUS, mais avec une grosse épuration au karcher.

 

Point de surprise sur cette AORUS Z490 Elite AC, GIGABYTE utilise les codes visuels de la gamme comme à son habitude : peinture grise anthracite, aluminium noir brossé, logo à l'effigie de la marque, et même une petite touche de RGB sur les radiateurs. D'un design gaming moderne qui se veut plus sobre que par le passé tout en restant passe-partout, la belle n'est ni flashy, ni trop épurée. Côté connectiques, comptez ici sur 4 slots pour 4 barrettes DDR4, et, question ports, la carte fournit 1 PCIe x16 3.0, 1 PCIe x16 3.0 lié au chipset - donc câblé en x4 - et 2 ports PCIe x1 3.0 : il en résulte ainsi une carte simpliste qui ne permettra pas de configuration multi GPU correcte, si jamais vous vouliez exploiter les technologies SLI/NV-Link ou Crossfire.

 

gigabyte z490 aorus elite ac - vue détaillée du PCB : face avant [cliquer pour agrandir]gigabyte z490 aorus elite ac - vue détaillée du pcb : face arrière [cliquer pour agrandir]

Voici notre petite analyse rituelle du PCB avant et arrière, comprenant les principaux éléments associés à cette mobale.

 

Une fois la carrosserie démontée, la carte se révèle être extrêmement proche de la Vision G du même fabricant. Un choix loin d'être absurde, qui démontre bien que quelle que soit l'orientation marketing des familles de carte, GIGABYTE fera en sorte que les performances brutes restent équivalentes. Un autre point intéressant de cette méthode réside dans la diminution des coûts de fabrication, et donc du tarif final des cartes mères... au risque de retrouver les mêmes défauts sur les deux cartes ! Dans le cas présent, nous retrouvons seulement les mêmes circuits d'alimentation, là où les connectiques et périphériques annexes comme l'audio diffèrent : il ne s'agirait tout de même pas de revendre deux fois la même chose !

 

gigabyte z490 aorus elite ac - système d'alimentation du CPU [cliquer pour agrandir]gigabyte z490 aorus elite ac - système d'alimentation du chipset [cliquer pour agrandir]

GIGABYTE a réalisé un simple copier-coller pour la partie alimentation entre les cartes Vision G et AORUS Elite AC, mais cette technique permet d'optimiser les coûts de fabrication .

 

Pour ce qui est de l'alimentation, GIGABYTE a repris intégralement le concept de la Vision G, un bon choix... en partie, tout du moins. Nous retrouvons bien le contrôleur de chez Renesas pour la gestion de PWM, un fabricant qui a l'air d'être le grand gagnant pour cette génération Z490. Dans l'ensemble, cela pourrait être bon, mais nous nous retrouvons avec un  souci identique : fier de l'utilisation d'autant de phases, GIGABYTE s'est permis de réaliser des coupes budgétaires dans le dimensionnement des composants passifs des VRM. Résultat, le filtrage de la tension est, une fois encore problématique, ce qui crée un Vdropp plus élevé ainsi que deux conséquences : une tension plus élevée pour alimenter correctement le CPU, et une augmentation de la température des VRM et du CPU due à l'oscillation de la tension.

 

gigabyte z490 aorus elite ac - système audio [cliquer pour agrandir]

Cette fois nous retrouvons les classiques condensateurs WIMA, mais ils seront bien seuls avec la puce ALC1220.

 

Pour l'audio, GIGABYTE garde le standing minimum des cartes AORUS, en utilisant la puce Realtek ALC1220 avec des condensateurs WIMA pour filtrer les prises casque/enceintes frontales. La qualité audio devrait ainsi être légèrement meilleure que celle de la Vision G, mais nous avons déjà vu sur le test de la MSI MEG Z490 Godlike que, sans amplificateurs dédiés, ces condensateurs ont un impact final assez léger sur la qualité audio lorsqu'ils sont directement collés aux DAC. Cependant, nous parlons ici de l'entrée de la gamme AORUS, et, à ce sujet, le fabricant reste toujours au-dessus de la concurrence à tarif similaire. 

 

gigabyte z490 aorus elite ac - gestion des ports pcie [cliquer pour agrandir]gigabyte z490 aorus elite ac - gestion des ports pcie [cliquer pour agrandir]

gigabyte z490 aorus elite ac backpanel

La connectique est bien fournie pour une carte abordable, il ne manque qu'une puce Wi-Fi pour cocher toutes les cases.

 

Pour terminer notre fouille en profondeur, parlons connectique. La façade arrière est complète avec 4 ports USB 3.2 Gen 1, 2 ports USB 3.2 Gen 2 Type-A, 4 ports USB 2.0, un port HDMI et une puce Ethernet Realtek 2.5G, le réseau d'Intel ne convaincant apparemment pas GIGABYTE. Notez la fonctionnalité de flashouille de BIOS directement depuis un lecteur USB sans avoir besoin de booter le PC - pratique en cas de mauvaise manipulation ou de CPU non supporté - qui devient un classique pour toutes les cartes mères Z490, auparavant réservé aux modèle plus huppés. La carte dispose également du Wi-Fi 6, ce qui sera pratique pour quiconque souhaitant se passer de câble Ethernet.

 

Tout comme l'extérieur, la connectique interne est chargée : une liste si vaste et longue que nous vous l'épargnons, exception faite du connecteur pour USB 3.1 Gen2 Type-C et des branchements aRGB. Tant que nous abordons ce fameux RGB, l'éclairage n'est présent que sur certains points des radiateurs et se fait par éclairage indirect, il restera donc très discret et conviendra à ceux qui n'aime pas trop les boules disco façon silicium.



Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !