• Cinebench

Poursuivons avec Cinebench R20 qui utilise un moteur de rendu propriétaire en provenance de l'éditeur Allemand Maxxon. À noter qu'en plus d'utiliser la dernière itération du moteur de rendu, cette version R20 emploie une scène bien plus gourmande et adaptée aux CPU modernes.

 bench cinema4d

 

Les Ryzen ont toujours apprécié ce logiciel, le 2700X faisant pratiquement jeu égal avec le 9900K, les nouveaux venus s'en donnent à coeur joie, avec un gain de presque 20% entre les 2 dernières générations de Ryzen 7. De son côté, le R9 3900X talonne sérieusement le Core i9-9980XE et ses 18 cœurs.

 

 

 

• V-RAY Next

Terminons ce chapitre à l'aide d'un autre moteur de rendu s'appuyant cette fois sur le Ray Tracing, à savoir V-RAY de la société Bulgare Chaos Group Ltd. Nous utilisons pour cela le benchmark autonome de la version Next.

 bench vray

 

Si les puces bleues reprennent des couleurs, c'est insuffisant pour permettre au Core i9-9900K de ne serait-ce égaler le Core i7-3700X. Son grand frère parvient à tout juste devancer le Threadripper 2950X, mais doit s'incliner face aux 18 et 32 cœurs.

 

 

Poursuivons notre évaluation par les tests de compilation, page suivante.




Les 253 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !