• Arma III APEX

Le premier jeu de notre panel de test est le simulateur de conflits Arma III qui est un véritable crève-cœur pour les CPU (GPU également). Nous réglons le jeu sur la définition 1920x1080 avec les détails standards (objets sur Ultra), l'AA est limité au SMAA, enfin la distance d'affichage globale est fixée à 12 km tout comme celle des objets et 100 m pour les ombres. Nous utilisons la carte de l'extension APEX pour nos mesures via un scénario de survol de 60 s des zones d'action répété 10 fois (nous reportons la moyenne) pour atténuer autant que possible la variabilité des mesures.

 

arma3apex

 

Ce moteur faiblement threadé, ne réussit pas du tout au Core i9-7900X, ce n'est pas mieux pour les Threadripper, qui peuvent toutefois bénéficier d'un joli boost de 20% en basculant en Mode Local (ou Game Mode) pour la gestion mémoire (NUMA), toujours bon à prendre vu la gourmandise du titre...

 

 

 

• Ashes of the Singularity

Passons au jeu qui a mis en évidence les gains possibles tant CPU que GPU avec les API bas niveau. Nous utilisons le profil standard en 1080p, puis nous lançons le test intégré "CPU Focused" pour charger comme il se doit les processeurs en compétition ici.

 

ashes

 

C'est mieux pour le Threadripper 1950X qui arrive à concurrencer les Kaby Lake 8 threads. Insuffisant toutefois pour revenir au niveau des 8 et 10 cœurs récents du concurrent, 7900X y compris, malgré une perte vis-à-vis de ses prédécesseurs.

 

 

 

• Civilization VI

Passons à la stratégie au tour par tour avec cette fois Civilization VI. Nous optons à nouveau pour le 1080p, toutes les options au maximum. Nous utilisons le bench intégré reproduit cinq fois pour lisser les écarts entre sessions de test, tout cela en mode DX12.

 

civ6

 

Pas de miracle avec ce jeu, les Threadripper font moins bien que les Ryzen les plus rapides et finissent assez loin des meilleurs, malgré des performances honorables dans l'absolu. Maigre contrepartie, le 7900X est loin de briller lui non plus.

 

 

 

• Crysis 3

Au tour de Crysis 3, toujours en 1080p, réglage extrême hormis les ombres sur "faible". Nous nous contentons du SMAA 1X pour limiter quelque peu la charge GPU avec ce moteur très exigeant également pour les cartes graphiques. Nous mesurons cinq séquences de 40 secondes d'un déplacement reproductible et reportons la moyenne dans le graphique.

 

Crysis 3

 

Le CryEngine arrive à tirer partie de nombreux threads comme en témoigne le score des Core i7-6950X et Core i9-7900X, qui signe sa seule victoire ludique. On pouvait donc légitimement, espérer voir briller les Threadripper, or, il n'en est étrangement rien, puisqu'ils finissent à nouveau derrière les Ryzen 7 et ce même si le résultat atteint est encore une fois amplement suffisant !

 

 

La suite des tests ludiques page suivante.





Les 18 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
prévention anti trolls !ouverts aux ragoteurs logués