• Présentation et layout

ASUS STRIX Z270E GAMING [cliquer pour agrandir]

 

ASUS STRIX Z270E GAMING
Socket, chipset LGA 1151, Intel Z270
Etage d'alimentation (CPU + iGPU + RAM) 8 + 2 + 1 Phases (Digital)
Mémoire 4 Slots DDR4, Max 64Go, DDR4-3866 (OC)
Slots d'extension

2 x PCIe 3.0 x16, 1 x PCIe x4, 4 x PCIe 3.0 x1

SATA

6 x SATA 6 Gb/s, 2 x M.2 32 Gb/s

LAN

Intel I219-V

WIFI 802,11 Dual Band

Audio SupremeFX 8 CODEC S1220A
Ports USB

6 x USB 3.0 4 à l'arrière et 2 internes

3 x USB 3.1 Gen2 (type-A et C) 2 x arrière, 1 x interne (ASMedia)
6 x USB 2,0

Sorties vidéo

1 x HDMI, 1 x DVI-D, 1 x DisplayPort

Bundle Manuel, DVD, 4x SATA, BP I/O, stickers pour câbles, antenne WIFI, Pont SLI HB, outil installation CPU, cable d'extension RGB strips

On connaissait la gamme ROG STRIX de chez ASUS sur les cartes graphiques, mais pas encore sur les cartes mères. C'est maintenant chose faite avec une gamme complète en chipset Z270, On retrouve le schéma esthétique de la série avec des couleurs noires et grises, des heatspreaders imposants aux lignes tendues et de la DEL RVB. On aime ou pas, mais le fait est que de ne plus avoir de rouge à outrance soulage la rétine. Malgré leurs tailles, les heatspreaders se fondent relativement bien dans le décor et disposent d'une finition "alu brossé" plutôt classieuse. Les DEL RVB sont très proprement intégrées et égayent un ensemble plutôt sobre.

 

Le layout n'appelle à aucune critique, l'accès aux différents ports pour installer les composants est aisé, tout est clair et suffisamment espacé pour un bon refroidissement.

 

L'équipement est évidemment très complet, et l'on n'en attend pas moins sur une mobale de cette gamme. Des ports USB en veux-tu, en voilà, 2 ports M.2 32Gb/s et 6 ports SATA 6Gb/s, 6 connecteurs pour ventilateurs... ASUS inaugure sur cette série un nouveau chipset sur sa solution audio SupremeFX 8, le Realtek S1220A et nous ne manquerons pas de tester sa qualité dans les pages qui suivent. Côté connexion réseau, on retrouve comme sur la gamme précédente en Z170 de l'Intel I219-V et l'on appréciera de trouver sur ce modèle E le WIFI et le Bluetooth intégrés. Même s'ils ne sont pas indispensables pour la majorité des utilisateurs, on aurait quand même aimé avoir sur une carte maman de cette trempe des boutons power/reset/ccmos et un debug LED (oui au CDH on aime le beurre, l'argent du beurre et surtout le cul de la crémière).

 

Les finitions sont irréprochables, c'est beau, c'est propre, c'est lavé avec Mir laine (désolé...). Le bundle est correct sans être particulièrement fourni, on trouve les habituels DVD, notices et câbles SATA, mais aussi un pont SLI HB, un outil d'installation CPU pour ceux qui portent des moufles H24, un câble d'extension RGB strips et quelques autocollants pour câbles.

 

La guirlande sur le dissipateur [cliquer pour agrandir]Gros plan sur la SupremeFX et les ports PCIe [cliquer pour agrandir]

USB 3.1 interne et debug LED [cliquer pour agrandir] Ici, ça rentre et ça sort comme un ressort... [cliquer pour agrandir]

Ca va probablement devenir une habitude puisque toutes les mobales qui débarquent sur le marché sont équipées des indispensables DEL RVB. Alors on vous présente celles de l'ASUS STRIX Z270E GAMING dans une petite vidéo qui ne lui rend pas justice, en live c'est encore plus sympa. On enfile son pantalon à pattes d'eph et en piste !

 

 

Petite nouveauté chez ASUS pour ceux qui trouveraient la carte trop sobre ou pour les fanatiques de la personnalisation, les accessoires 3D printing friendly.  Mais qu'est-ce donc ? Et bien, ce sont des accessoires personnalisables imprimés en 3D avec le matos qui va bien. ASUS en propose 3 pour cette STRIX Z270E GAMING, un cache pour le connecteur ATX-24, une plaque qui se fixe au milieu de la CM sur laquelle vous pouvez faire graver le nom de votre chien, votre femme ou votre belle-mère et enfin un support de ventilo pour refroidir un SSD sur port M.2,

 

3D print  [cliquer pour agrandir]

 

• Le BIOS

"On ne change pas une équipe qui gagne" et ASUS l'a bien compris. Alors pas de gros changement ici par rapport aux modèles en Z170 (comme celui de la Maximus VIII Impact que nous avions testé).

 

Menu principal [cliquer pour agrandir]Menu AI Tweaker [cliquer pour agrandir]Menu avancé [cliquer pour agrandir]

Un BIOS toujours aussi agréable à utiliser

 

Toujours aussi stable, clair dans ses menus et dans les explications fournies pour chaque réglage, le BIOS ASUS dans sa version ROG est un modèle du genre. Il est complet, voire très complet, mais jamais trop. Le novice pourra laisser la majorité des options en auto sans avoir peur, et l'overclockeur invétéré y trouvera sans problème son bonheur.

 

• Softwares fournis

Même chose ici, rien de neuf sous le soleil. En même temps lorsque l'on a une suite logicielle comme l'AISuite qui fonctionne parfaitement, pourquoi la changer ?

 

Page principale de l'AISuite [cliquer pour agrandir] L'overclocking automatique avec Dual Intelligent Processor 5 [cliquer pour agrandir]Fan Xpert 3 [cliquer pour agrandir]

Ca a de la tronche quand même !

 

On retrouve donc tous les utilitaires accessibles depuis l'interface de l'AISuite. Dual Intelligent Processor 5 pour l'OC auto, Fan Xpert 3 pour la régulation des ventilateurs, TPU pour l'OC en manuel, DIGI+ power control pour la gestion de l'alimentation du CPU, EPU pour le mode économie d'énergie... C'est toujours aussi clair, pratique et efficace, RAS de ce côté.

 



Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !