• El choice del Cipihou, olé !

Afin de mettre en évidence les effets positifs ou néfastes de l'hyperthreading, il a fallu choisir le processeur. Notre choix s'est porté sur un Core i7 6700 génération Skylake. Pour mettre en évidence uniquement des performances dues à l'HT, il faut éliminer tous les facteurs qui peuvent justement influencer les résultats. Ainsi notre CPU s'est vu tour à tour affublé puis privé de l'Hyperthreading. La mémoire cache quant à elle restant la même, elle ne pourra donc pas influencer les scores. Autre point important, nous avons bloqué le turbo du CPU sur tous les coeurs à 3.4 GHz, soit sa fréquence de base. En effet, lorsque l'on teste sous Windows, il y a toujours un coeur qui est occupé à traiter les tâches système de fond, même lorsque l'on joue. On sait également que la fréquence turbo est fonction du nombre de coeurs sollicités, en bloquant tout le monde à 3.4 GHz, c'est s'assurer que chaque session de test moulinera toujours à 3.4 GHz, quelle que soit la charge, et ne naviguera pas entre fréquence de base et turbo max. Passons à l'explication du choix du GPU.

 

header skylake

Vous pouvez d'ailleurs retrouver le ciel du lac ici

 

• El choice del Gipihouuu, re-olé !

Pour la partie graphique, nous avons choisi deux cartes animées par le gros Polaris 10 alias la RX 480 Strix d'Asus et Gaming de MSi. Pourquoi deux cartes customs et pas de référence AMD ? D'une part les customisées ne souffrent plus d'une limite de consommation trop réduite induisant une baisse drastique des fréquences en charge, et ce avec des températures sous contrôle puisque largement en deçà du modèle AMD. D'autre part, nous pouvons bloquer facilement avec Afterburner les fréquences de fonctionnement en charge, à des valeurs dont nous savons qu'elles seront stables quelles que soient les conditions, soit 1266 MHz. En effet, on sait que selon les conditions, les RX 480 aussi peuvent faire le yoyo, le but étant d'éliminer ce yoyo pour obtenir des résultats uniquement façonnés par l'hyperthreading. Ce choix est aussi à l'origine de l'exclusion des cartes Pascal : GPU Boost 3 étant trop tatillon dès 37°C pour avoir une reproductibilité des tests d'une session à l'autre. On vous rappelle que pour 5°C de différence de température en plus, ce sont 13 MHz qui sautent, ceci génère des résultats non reproductibles. De plus le contrôle est bien plus pénible via logiciels, voilà le pourquoi du choix des Radeon.

 

• Des cartes, oui, mais des Panzani ?

Nous avons partagé les tests entre deux cartes concurrentes. La première est l'ASUS RX 480 Strix, qui est une belle bête longue de 29.8cm de longueur, et refroidie par un DirectCU 3 modifié. Ce dernier embarque 3 moulins de 90mm, et elle est silencieuse sous les 60°C puisqu'ils ne tournent pas. Par défaut la carte pédale, enfin le Polaris 10 XT, à 1310 MHz, mais via le mode OC de GPU Tweak 2, vous pouvez la pousser à 1330 MHz de manière stable. Hormis la longueur, elle s'est montrée docile et facile à vivre, relativement silencieuse en charge, dépendante des moteurs.

 

asus rx480 strix

 

La seconde est une autre star sur le marché, c'est la MSi RX 480 Gaming X 8G. Sa philosophie est quelque peu différente de celle d'Asus, la carte est un peu plus courte à 27.6cm, les ventilateurs passent à deux, mais sont plus gros, 100mm pièce. Le ventirad Twin Frozr VI fait lui aussi le boulot, et éteint les moulins sous les 60°C, ce qui rend l'usage silencieux hors gaming. Et même dans ces conditions, la carte sait rester correcte. Elle est à 1303/8000 MHz en sortie de boîte, mais vous pouvez quicher un peu plus à 1316/8100 MHz via le mode OC du soft maison MSi Gaming App.

 

rx480 gaming x

 

Avec ces deux cartes, certes plus chères que la concurrence, vous avez l'assurance d'avoir des modèles robustes, renforcés par des backplates, et plein de points de fixation des radiateurs. Cela évite, à la longue, d'avoir des cartes qui vibrent comme les premiers ébats sexuels de notre Riton national. Nous avons plein d’exemples de modèles à prix doux qui n'ont que les 4 points de fixation autour du GPU, et qui vibrent, sur des cartes à plus de 500€ bonjour l'ambiance. Donc si d'un point de vue performance, ces cartes premiers prix font peu ou prou le boulot, aucune n'est solide comme ces deux-là, c’est dans ce cas précis que la différence de prix se justifie.

 

• En pratique, kesskonfait ?

Pour ce dossier, nous avons choisi 22 jeux, DX11, DX12 et Vulkan. Ne rechignant jamais à la tâche, nous avons testé des titres DX12 avec PresentMon qui est tout sauf un exemple de simplicité, nous avons procédé de la même manière avec Doom sous Vulkan. Nous avons utilisé des benchmarks intégrés lorsqu'ils étaient incorporés dans les jeux, autrement nous avons utilisé FRAPS pour les titres DX11. Afin de parfaire les mesures, et de réduire la variabilité au maximum, nous avons testé chaque jeu 9 fois, et n'avons retenu que les 8 derniers scores, desquels est calculée une moyenne reportée dans le graphique. En effet, la première séance de benchmark permet au système de mettre en mémoire centrale, au SSD de mouliner et charger les données, bref, ça travaille trop et cela donne quasiment systématiquement des résultats en moyenne moindres que les autres sessions enchaînées.

 

Nous avons choisi le Full HD uniquement, les RX 480 étant parfaites pour cette définition. Passer en 1440p aurait trop castré les performances et la limitation du GPU aurait eu trop d'influence sur les scores. Nous rappelons que nous voulons voir les effets de l'HT, et non un test de RX 480 de plus sur la toile. Le panel de jeux est vaste, on trouve un peu tous les genres avec des moteurs 3D différents, ce qui permettra de voir le comportement des "deux" CPU et nous aider à répondre à la question posée en préambule. Nous avons activé systématiquement l'aniso 16x compte tenu de son insignifiante gourmandise et de son rendu qualitatif.

 

gigabyte z170x gaming 5 g.skill trident z be quiet dark power pro 10

Une plateforme LGA1151 tout de rouge (oui, ça va plus vite) vêtue !

 

• Et kesskonkass' ?
LGA1151 :
• i7 6700 @ 3.4 GHz bloqué
• Noctua NH-U12P
• Gigabyte Z170X Gaming 5
• G.Skill Ripjaws 5 4x4Go DDR4 2666
• ASUS RX480 Strix et MSi RX 480 Gaming bloquées à 1266 MHz
• Samsung 840Pro 128Go pour l'OS
• Kingston V300 960Go pour les jeux
Logiciel :
Windows 10 64-bit build 607
Crimson 16.12.2 beta
Afterburner 4.3.0 finale
PresentMon x64
FRAPS 3.5.99
 

 

• Les réglages des jeux

 

kikicé ?4C/4T4C/8T
ArmA 3 Apex High Pareil pardi !
Ashes Singularity Very High idem
Assetto Corsa Max Max
Batman AK Maxi sans Gameworks Maxi sans Gameworks
Company Heroes 2 Très élevé et AA bas Pareil
Crysis 3 Extreme et FXAA La même
Dirt Rally Elevé et MSAA 4x Same
Doom Max et TSSAA 8x Euh....
Fallout 4 Ultra et FXAA coinche
Far Cry 4 Très élevé et MSAA 4x sur-coinche
Forza Horizon 3 Max Max
F1 2016 Max + MSAA 4x belote
Gears of War 4 Ultra et AA élevé rebelote
Grim Dawn Max Max
GTA 5 Max max
Metro LL Redux Elevé, AA, 0 PhysX 10 de der !
Rise of the TR Extreme Extreme
Star Wars Battlefront Max Max
The Division Très élevé comme à gauche
The Witcher 3 Extreme sans Hairworks Pareil
Watch Dogs 2 Elevé original hein !
X-Plane Très élevé + FXAA Alea Jacta Est

 




Les 39 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !