COMPTOIR

• La carte

Asrock nous a fait parvenir sa carte mère hybride basée sur un chipset P67, mais pour LGA1156. Elle arrive dans un carton gris chiné, sobre, rien de particulier à dire dessus. (NDPM - En même temps le carton, on s'en fout un peu.)

 

asrock p67 transformer box [cliquer pour agrandir]asrock p67 transformer bundle [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Quant au bundle, il est assez chiche lui aussi, avec un CD de pilotes/utilitaires, des nappes Sata 6gbps, 2 bouquins pour potasser la carte et un backpanel coloré. Pas de quoi fouetter un canard !

 

asrock p67 transformer pcb layout [cliquer pour agrandir]La carte est au format ATX classique, pas de débordements à prévoir. Plusieurs choses sont à noter au premier regard : il n'y a qu'un seul port PCIe x16, et trois ports PCIe x1, ce qui n'est pas gégé pour ceux qui veulent profiter de Crossfire ou de Sli. En revanche Asrock a eu la bonne idée de ne placer aucun slot sous le PCIe x16, ce dernier aurait été caché par la carte graphique double slots.

Ensuite les radiateurs des 8+2 phases sont corrects et pas surdimensionnés, ils laissent la place pour des ventirads bien testiboulés autour du socket. On voit également la présence d'un port IDE, et de ports PCI qui ne doivent leur présence qu'à la puce ASMedia ASM1083.

Il y a 6 ports Sata dont 2 Sata 6Gbps full débits gérés par le P67, par opposition au Sata 6Gbps des cartes P55 qui est dû à la présence d'une puce Marvell qui se connecte sur des lignes PCIe ne fonctionnant qu'à la moitié de la vitesse théorique. Enfin, notez l'écran LCD qui affiche les codes de démarrage ou les interrupteurs Power et Reset. Elle ne manque de pas grand-chose pour moins de 100€ !

 

Pour finir Asrock a prévu des trous pour accepter autant les ventirads LGA1156 que LGA775, idéal quand on veut recycler son cher ventirad largement efficace encore en 2011, et sans augmenter la note finale.

Le panneau arrière est complet, avec tout ce qu'il faut, notez même le switch Clear CMOS, c'est une excellente idée et très rare de trouver ce type de fonctionnalités sur des cartes de ce calibre.

 

- 2 ports PS/2 "i will survive"

- Switch Clear CMOS

- Sorties audio SPDIF optique et coaxiale

- 2 ports USB2 et un port eSata 3Gbps

- 2 ports USB2

- 2 ports USB3

- 1 port réseau Gigabit et 2 ports USB2

- Les sorties sons classiques 7.1

asrock p67 transformer panel arriere

 

Voici 2 clichés supplémentaires qui montrent d'une part le P67 avec le pont PCIe ASM1083 et les interrupteurs Power et Reset, sans oublier l'écran Debug, et d'autre part la puce Etrontech en charge de l'USB3, là aussi câblé en full speed. Curiosité, les prises fans sont en bas du socket et non en haut du PCB.

 

asrock p67 transformer lcd bouton sata [cliquer pour agrandir]asrock p67 transformer usb3 etrontech [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir



Un poil avant ?

Windows 8 plus pratique : le montage des fichiers ISO et VHD d'un simple clic

Un peu plus tard ...

Un duel d'alimentations chez 59Hardware

Les 24 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !