• DiRT Rally

DiRT Rally est un jeu que l'on n'attendait pas chez Codemasters, qui nous est arrivé par le biais d'un accès anticipé avant une sortie officielle en décembre 2015. Il a renoué (enfin !) avec une conduite réaliste sans tomber dans la simulation pure, ce qui évitera de rebuter les néophytes. Nous applaudissons ce retour aux sources, car le virage arcade des DiRT devenait de plus en plus indigeste. Utilisant le moteur maison Ego Engine en version 3 (4 pour F1 2015), mais voyant l'arrivée de diverses spécificités dont un blending avancé qui améliore sensiblement le visuel et que nous avons donc activé. Toutes les autres options sont poussées à leur niveau maximum et couplées au MSAA 4X en UHD et 8X en QHD. Le jeu est maintenu à jour (1.22) via Steam et nous utilisons le bench intégré en boucle lors d'une spéciale du Pays de Galles sous une pluie intense.

 

visuel DiRT Rally [cliquer pour agrandir]

Rien ne vaut une bonne BX 4x4, toutefois la "Sub" ne démérite pas !

 

L'Ego Engine est généralement favorable aux RADEON, d'autant que le jeu fait partie du programme AMD Gaming Evolved, mais ce n'est plus le cas une fois le Blending avancé activé. La nouvelle venue se montre redoutable avec 25% de gain par rapport à la GTX 1080 FE, cela ne lui permet par contre pas d'atteindre les 60 i/s en UHD, la désactivation du blending avancé règle ce "souci" pour ceux qui y sont attachés.

 

 

 

• Doom

Le jeu culte d'id Software est de retour avec ce reboot qui emploie bien naturellement le moteur maison aka ID Tech dans sa dernière version 6. Le jeu oublie quelque peu les effets de manche liés à la pénombre (et cette satanée lampe torche) du 3e opus pour se concentrer sur une action vive et rapide à la Quake, bien aidée par les performances de premier plan proposées par ce moteur. Nous utilisons la version Vulkan avec toutes les options poussées à leur niveau maximum et couplées au TSSAA 8X pour permettre l'usage des Async Compute sur les RADEON. Le jeu est maintenu à jour (1.1.1927) via Steam et nous utilisons un déplacement reproductible avec le Preset Cauchemar (mais en abaissant la taille des textures pour ne pas pénaliser la Fury X) pour mesurer les performances à l'aide de PresentMon.

 

Doom [cliquer pour agrandir]

[PEGI 18] > Massacre à la tronçonneuse !

 

Toutes les cartes gagnent en performance avec Vulkan même si les RADEON s'en sortent le mieux du fait des gains liés au Multi Engine. Atteindre 60 i/s pour la TITAN X, y compris en UHD, est une formalité mais la GTX 1080 FE en était déjà capable et la Fury X pas bien loin d'y arriver...

 

 

 Une petite séance de survie dans un monde peuplé de zombies page suivante afin de poursuivre nos tests !





Les 38 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ragots réservés aux QI élevésouverts aux ragoteurs logués