• Verdict

Alors que penser du lancement ce jour du GM206 et de la carte qui l'emploie, à savoir la GTX 960. Après l'indéniable succès des GTX 980/970 (le caméléon annonce en avoir vendu plus d'un million), nous étions impatients de voir si NVIDIA allait être capable de réitérer cette réussite par le biais d'une nouvelle carte très intéressante dans une gamme de prix plus accessible. Inutile de tourner autour du pot, le résultat n'est pas au niveau de nos attentes et c'est le terme déception qui prime au moment de conclure ce dossier !

 

GTX 960 [cliquer pour agrandir]

La GTX 960 best seller à venir ?

 

Bien sûr, tout n'est pas à jeter, très loin de là même, puisque Maxwell reste une architecture très efficace et le prouve encore une fois ! Toutefois les arbitrages au niveau de l'allocation des transistors ont conduit à faire du GM206 une puce bien moins performante que ne l'est son grand frère. Au premier chef, la limitation à 128-bit du bus mémoire a un impact loin d'être négligeable avec certains moteurs 3D et les filtrages en particulier le MSAA. Dans le même ordre d'idée, 2 Go de mémoire peuvent s'avérer à présent limitant même si en 1080P, qui est la cible de cette carte vu sa puissance de calcul, le problème n'est pas encore flagrant. En fait, avec ces caractéristiques, le GM206 aurait plus de sens dans une GTX 950 Ti qu'une 960, cette dernière pourrait être animée par un GM204 amputé (un contrôleur mémoire désactivé et nombre de SMM similaire ou moindre que celui de la GTX 970), mais peut-être le caméléon se réserve-t-il cette option pour une 960 Ti ? 

 

GM204Si on fait l'impasse quelques instants sur la relation entre les performances de la carte et sa nomenclature dans la gamme, force est de reconnaitre qu'avec de telles ressources, le résultat est encore un joli tour de force puisque l'on se retrouve avec un demi GM204 qui conserve la prise en charge intégrale de DX12/11.3, un moteur vidéo de dernière génération (encodage/décodage H.265) via une puce 43% plus petite, consommant peu et affichant des performances correctes. Seulement voilà, si pour NVIDIA cela peut faire sens d'animer sa dernière carte par un GPU moins cher à produire que le GK104 de la GTX 760, de l'eau a toutefois coulé sous les ponts depuis le lancement de cette dernière il y a 18 mois et un gain de 10% parait bien maigre. Ajoutons à cela un certain regain de forme d'AMD, non pas du fait d'un nouveau GPU, mais des pilotes (Omega) tirant mieux parti du hardware existant. En prime, s'ajoute à priori un petit effet XBox One / PS4 qui conduit les Radeon a généralement se comporter plus efficacement avec les derniers jeux multiplateformes, bref la concurrence se redresse d'autant que des nouveautés devraient être annoncées ce semestre. En conséquence, NVIDIA conscient de ces éléments devrait profiter de l'avantage que lui confère à l'heure actuelle son architecture plus efficiente pour enfoncer le clou par une gamme cohérente à tout niveau : GTX 980/970 avec un tarif plus accessible, GTX 950 Ti basée sur ce GM206 à 150 € et 960 s'appuyant sur un GM204 davantage castré à 199 €.

 

A priori, vu la complexité des puces, cela devrait être possible sans mettre en péril les marges de la société, mais le lancement de cette GTX 960 s'inscrit plutôt dans l'optique de proposer juste ce qu'il faut (voir un peu moins) face à la concurrence actuelle, tout en coutant le moins cher possible pour maximiser les gains de manière un tant soit peu excessive... Le GM206 devrait par contre faire un malheur au sein des PC portables, c'est peut-être ce qui a conduit NVIDIA à certains arbitrages qui le rendent un peu "limite" pour une GTX 960, mais qui prendront tous leurs sens dans cette optique avec une GTX960M ! Pour finir, notons également à l'instar du GM204, une excellente aptitude à l'overclocking puisque nous avons réussi à franchir les 1,5 GHz sans difficulté avec notre exemplaire, nul doute que les constructeurs vont multiplier de ce fait les références de cartes overclockées, toutefois en l'absence de GDDR5 à 8 Gbps, la bande passante mémoire restera souvent le principal frein à l'augmentation sensible des performances par ce biais.

 

 

• GeForce GTX 960

comptoir de BronzeTout cela nous amène donc au placement tarifaire de la GTX 960 : annoncée un premier temps à 219 € puis ramenée à 199 €, cette valeur n'est pas excessive pour une série x60, mais elle reste à notre avis 10% trop élevée puisque l'on trouve des Radeon R9 285 à des tarifs approchants voir parfois moins pour des R9 280 tout aussi performantes. Bien sûr, il s'agit d'un prix de lancement et on peut imaginer qu'à l'avenir le street price se stabilise sous les 200 €, mais à l'heure actuelle le choix entre GTX 960 et R9 280/285 n'est pas sans contestation possible en faveur de la première citée. Certes elle supporte l'intégralité des nouveautés proposées par DX12, mais quid de sa concurrente, AMD n'ayant toujours pas levé intégralement le voile sur le potentiel exact de Tonga. En terme de consommation, la carte du caméléon est nettement devant, toutefois le niveau atteint par la R9 285 n'est pas problématique en soi, surtout si on considère qu'elle supporte bien mieux la montée en définition ou le filtrage MSAA que sa rivale... Bref, la GTX 960 n'est pas le "must have" qu'a été avant elle la GTX 970 ce qui conduit à notre relative déception, sans être une mauvaise carte, elle aurait gagné a être soit moins chère, soit plus performante à ce tarif, au final nous ne lui accordons donc que le Bronze. Un mot rapide concernant le modèle de MSI, les prestations sont excellentes pour une GTX 960, tant d'un point de vue performances que nuisances sonores, on regrettera par contre un modèle relativement long pour un PCB très simplifié, attendons toutefois son prix en boutique pour statuer définitivement quant à sa pertinence. 


Logo AsusLogo G Skilllogo Intellogo NVIDIALogo AntecLogo MSILogo MSI

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 129 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !