• Moyennes

Même si le résultat de chaque test est plus important et judicieux qu'une moyenne globale, qui par essence ne traduit que le comportement moyen des solutions évaluées ici avec ce panel de jeux (et les scènes retenues parmi ces derniers !) masquant ainsi des résultats bien différents selon les situations de test, cette dernière permet toutefois en un coup d'oeil d'établir une hiérarchie. Voyons donc comment se comportent les candidates : nous avons pour cela réalisé des moyennes pondérées de chaque jeu et exprimé les résultats en % par rapport au niveau de performance atteint par la GTX 680.

 

Moyennes des performances [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour afficher le détail par mode

 

Au final sur cette moyenne, la GTX 770 devance la GTX 680 de 6%. Le gain est donc relativement limité et on était en droit de s'attendre à mieux. C'est le cas avec la MSI (avec pourtant des fréquences identiques d'après GPU-Z) qui apporte 3% de mieux, la faute à GPU Boost 2.0 qui est calibré pour limiter la température et les nuisances sonores au maximum au détriment des performances. Bien sûr il est possible d'atteindre ce niveau avec un modèle de référence pour peu que l'on joue avec les valeurs de température ou la vitesse de rotation de la Turbine.

 

Si on s'attache au rapport de force entre cartes, la GTX 770 échoue donc dans sa tentative de devancer la RADEON HD 7970 GHz pour les raisons évoquées précédemment, la version de MSI revenant au même niveau par contre. Face à sa grande soeur fraichement lancée, elle fournit 80% de son niveau de performance et elle apporte 15% au niveau relevé pour la GTX 670.

 

comparatif carte à carte [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour afficher le détail par mode

 

Passons à la gestion de PhysX à présent et ce page suivante.



Les 117 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !