• Les nuisances sonores de la ventilation

 

Nous avons ensuite testé le boîtier avec sa ventilation, afin de déterminer les nuisances sonores générées par celles-ci. Les mesures sont à nouveau réalisées boîtier fermé à 15cm à l'avant et de chaque côté, dans une pièce au niveau sonore ambiant de 36dBA.

 

Nous avons testé le PC-B25F dans sa configuration prévue d'origine bien sûr tout d'abord : à savoir en 12V. Nous voulions également proposer des mesures en 5V, mais avons constaté un phénomène bien embêtant : les ventilateurs 140mm du dessus ne démarrent pas avec cette tension. Après hésitation à ne laisser que des mesures en 12V, nous avons finalement décidé de tout de même proposer quelque chose de plus complet, et avons inclus des mesures en 7V, qui nécessitent donc au choix soit un rhéobus, soit des manipulations logicielle avec les prises 3pins de la carte mère, ou alors pour les bricoleurs une modification au niveau des prises molex (en reliant aux +12V et +5V d'une molex on obtient du +7V).

 

Lian Li PC-B25F ventilation test [cliquer pour agrandir]

 

Un des travers de Lian Li refait ici surface : un niveau sonore bien trop élevé en 12V pour un produit qui se veut d'une telle qualité. Un acheteur pourrait être très déçu au premier démarrage de constater le vrombissement désagréable de la tour. "Qu'à cela ne tienne" on se dit alors, "où est le commutateur de vitesses ?" Eh bien il n'y en a pas, ce qui nous a donc obligés comme dit plus haut à envisager des solutions alternatives, et nous rendre compte que le +5V n'est même pas possible puisque les ventilateurs de 140mm alors ne démarrent pas ! Très décevant sur le coup.

 

Au final nous avons alimenté en 7V nos ventilateurs, pour un résultat alors très satisfaisant, et que l'on rêverait de voir proposé par Lian Li sur son boîter à l'aide d'un commutateur 7V / 9V / 12V par exemple , ce qu'ils proposent qui plus est sur de nombreuses références, donc il n'y a pas d'excuse... En 7V le boîter n'est pas totalement silencieux, mais le très léger vrombissement sonne comme une douce berceuse et seuls les accrocs du fanless y trouveront à redire.

 

Mais donc là... l'utilisateur est livré à lui même pour mettre au point sa solution de sous-voltage, assez impardonnable sur un boîtier à plus de 160€ et se voulant d'une finition impeccable.

 



Les 31 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !