• Le protocole

 

Lian Li PC-B25F protocole

 

Notre protocole de test a pour but une comparaison facilitée entre les modèles de boîtiers testés, et surtout viable dans le temps, afin de ne pas dépendre d'un éventuel changement de composants. Nous n'utiliserons donc à ce titre pas de configuration de test mais procèderons aux mesures suivantes:

 

 

- L'insonorisation du boîtier

Pour tester la capacité d'insonorisation propre au châssis du boîtier en lui-même, nous l'avons testé vide, en introduisant à l'intérieur une source de bruit et de vibrations, source mesurée hors boîtier à 64dBA à 15cm.

Une fois la source introduite le boîtier est fermé, et des mesures sonores sont faites à l'aide d'un sonomètre à 15cm du boîtier à l'avant et de chaque côté de celui-ci afin de tester dans différentes directions de propagation sa capacité à contenir le bruit.

 

Pour vérification, nous mesurerons également la masse du panneau latéral gauche du boîtier, afin de la comparer à celles des autres modèles testés et voir si des tendances prévisibles se dégagent en matière d'insonorisation.

 

 

- Les nuisances sonores de la ventilation

Nous avons ensuite testé les niveaux sonores générés par la ventilation, en testant les différentes combinaisons possibles pour le boîtier. Les boîtiers possédant par exemple des réglages de vitesses pour leurs ventilateurs sont testés aux différents modes possibles, ceux qui ont des emplacements supplémentaires sont également testés avec l'ajout d'autres ventilateurs.

 

Le but ici n'est pas d'évaluer les performances du refroidissement mais juste de juger des nuisances sonores. Afin de limiter les sources de bruit autres que les ventilateurs, seule une alimentation silencieuse est montée dans le boîtier et shuntée pour permettre le démarrage des ventilateurs sans configuration.

Comme pour les tests d'insonorisation les relevés de bruit sont faits à l'aide d'un sonomètre à 15cm à l'avant et des deux côtés du boîtier.

 

 

- Les performances en refroidissement

Pour estimer les performances en refroidissement, nous avons choisi d'utiliser des sources de chaleur de différentes puissances et avons relevé les prestations offertes par le boîtier à ses différents modes de ventilation.

 

En sources de chaleur nous avons opté pour des puissances de 100, 200 et 300W placées à mi-boîtier. Cette source de chaleur représentera ainsi:

A 100W à la consommation en charge d'une configuration d'entrée de gamme.
A 200W à la consommation d'une configuration de milieu de gamme.
A 300W à la consommation d'une configuration très haut de gamme.

 

Les performances seront données sous forme d'un Delta (différence) de température entre la température ambiante de la pièce et celles relevées dans le boîtier au bout de 15 minutes de chauffe, et les relevés sont faits à l'aide de thermomètres digitaux à sondes, sondes qui sont placées au niveau des disques durs et à mi-boîtier.

 



Les 31 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !