• Performances en refroidissement

Voilà le moment critique, la mesure des températures en charge. Pour ce faire, nous mettons à rude épreuve le boîtier testé en utilisant notre quadcore surmonté de notre Noctua NH-C14 avec son adaptateur LNA. La gestion de la vitesse de rotation du système de refroidissement de la carte graphique sera réglée sur auto comme indiqué dans le protocole. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est-à-dire en écart par rapport à la température ambiante :

 

 

Du côté des températures, le fait de faire tourner la soufflerie du boîtier à pleine vitesse offre des prestations correctes. Le processeur est relativement à l'aise, bien que le delta mesuré soit de plus de 44 °C. Le Chieftec se place dans la moyenne ici. Lorsque la soufflerie est régulée, ça chauffe assez dur et le processeur se rapproche de son point de rupture ; le test passe malgré le delta proche des 61 °C. La carte graphique est bien, dès lors que la ventilation de boîtier que nous avons installé souffle fort. Avec pas loin de 64°C de delta, on reste dans la moyenne. Elle grimpe ensuite à plus de 72°C de delta lorsque la ventilation est régulée.

 

Concernant les mesures annexes, nous voyons que la carte mère profite un peu moins de l'air brassé par la ventilation. Le top flow n'aide pas et le flux est tout juste suffisant pour évacuer la chaleur poussée vers le bas. La régulation n'améliore pas la situation. Enfin, notre stockage est le seul à profiter de l'air apporté par le 120 en façade, que ce soit à pleine vitesse ou une fois la régulation appliquée.



Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !