• verdict

Chieftec Scorpion III [cliquer pour agrandir]Notre conclusion sera courte puisque le modèle n'évolue que très peu. Sur la qualité de fabrication, nous restons sur nos premières impressions. Le modèle mériterait plus de soins dans sa finition. Les matériaux utilisés sont robustes et l'assemblage correct. La filtration reste à la charge de protections alvéolées de qualité discutable, mais qui limiteront l'invasion de gros bourrons de poils. Les passages de câbles restent ouverts sur le plateau et la nouvelle installation du panneau de verre paraît plus "propre". Enfin, l'ajustement est bien meilleur sur notre modèle.

 

Pas mieux équipé

L'équipement est le même sur cette troisième mouture du Scorpion. L'USB n'évolue pas et reste à la norme 3.0 sur les ports bleus et 2.0 sur le port du milieu. Le modèle embarque le boîtier de contrôle de la ventilation et de l'éclairage, ainsi qu'une télécommande pour tout piloter de l'extérieur. Le volume permet la mise en place d'un gros refroidissement, de cartes graphiques d'un bon gabarit et d'un bloc d'alimentation généreux. Le watercooling a de la place, du moment que l'on reste sur des radiateurs de 240 mm. Quant au stockage il profitera toujours de la baie qui peut accueillir deux modèles de 3.5" ou 2.5" et des supports pour SSD derrière le plateau.

 

conclusion scorpion iii
Moins bruyant, mieux ventilé

La grosse nouveauté concerne les ventilateurs dont l'éclairage, compatible avec les logiciels des fabricants de carte mère, devient adressable. L'architecture est modifiée avec, 7 pales sur les nouveaux Tornado, au lieu de 11 sur les anciens. Les résultats obtenus sont bien meilleurs, notamment au niveau des nuisances sonores grandement améliorées. Le Scorpion III est un régal pour nos oreilles et nous ne pouvons que saluer cet effort. Les températures gagnent en efficacité elles aussi et notre carte graphique profite le plus du flux d'air généré par la nouvelle soufflerie. Dans l'ensemble les prestations sont très bonnes si l'on tient compte de la réduction des nuisances sonores.

 

C'est le prix qui trinque (un peu...)

Le tarif évolue, lui. Comptez environ 99 € pour obtenir un Scorpion III. L'augmentation est de près de 10 € sur ce modèle au design inchangé, mais le confort n'est plus le même. Le boîtier est bien garni pour le prix demandé, c'est également un bon point pour lui.

 

comptoir 4starsQue penser de cette révision du Scorpion de Chieftec ? Si les performances sont là, si le confort d'utilisation est notable avec la nouvelle ventilation, le modèle reste très classique dans son design. Il reprend trait pour trait l'apparence de la version II, modifiant simplement la fixation du panneau en verre. Le Scorpion III est un boîtier au volume généreux et qui se veut abordable. L'équipement est assez copieux pour le segment, mais il n'évolue pas plus que le design. La marque aurait pu changer de norme pour l'USB ou ajouter de vrais filtres à poussière sur son boîtier par exemple. Ce n'était pas le but, puisqu'il s'agissait clairement d'améliorer le bruit et le refroidissement. C'est chose faite, en plus de rendre le RGB adressable. Le prix augmente légèrement (dommage) et se rapproche des 100 €. À ce tarif nous aurions aimé en avoir un peu plus pour notre argent. Quoi qu'il en soit, le Chieftec Scorpion III mérite toujours ses 4 étoiles, qui auraient pu se transformer en 5 avec un meilleur équipement ou un tarif identique.

 


corsair 40 noctua_40 intel_40.png Seasonic asus_40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 



Les 3 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !