• Performances en refroidissement

Voilà le moment délicat, la mesure des températures en charge. Pour cela, nous mettons à rude épreuve le boîtier testé en utilisant nos processeurs surmontés du Grand Macho. Le GPU ne sera équipé que de l'Accelero S1 Plus pour ce test. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est-à-dire en écart par rapport à la température ambiante :

 

 

Disons-le clairement, nous nous attendions à une catastrophe lors du relevé des températures. L'unique ventilateur de 120 mm, qui tourne tout de même à 1500 tpm, ne nous laissait que peu d'espoir, mais il s'avère qu'il a du coffre comme l'ont montré les mesures de nuisances sonores. Le modèle nous surprend agréablement en gérant comme il faut notre configuration passive. Le processeur profite pleinement de la proximité du ventilateur d'extraction, comme souvent dans les boîtiers de ce gabarit. Le delta mesuré à pleine vitesse est de 38 °C, ce qui reste plus qu'honorable dans les conditions imposées. En limitant la vitesse du ventilateur, nous enregistrons une hausse de 18 °C. Le processeur reste toujours sous son seuil de tolérance, même si l'on s'en rapproche.

 

La carte graphique profitera un peu moins du flux généré par la dépression, mais se maintiendra à un niveau tolérable. Le delta est de 58 °C lorsque le ventilateur donne tout ce qu'il a. Dans un second temps, la hausse mesurée lors de la régulation du 120 mm n'est finalement que de 5°C pour elle, ce qui est plus que correct. Le reste des mesures est en cohérence et le stockage ne souffre pas trop, même placé dans le fond du châssis.

 

L'intérieur du H200 TG au repos [cliquer pour agrandir]Le même intérieur pendant la chauffe [cliquer pour agrandir]

Avant et pendant la chauffe. La carte graphique grimpe en température et mériterait un peu plus d'égards !!

 

• Et avec 140W à dissiper ?

 

On ne l'attendait pas ici, mais il l'a fait ! Le H200 TG parvient à contenir la fougue du processeur de 140W, à condition que le ventilateur tourne à plein régime. L'ensemble reste en forme pour travailler, avec un delta inférieur à 50 °C. Par contre, dès que l'on touche à la vitesse du ventilateur, le test n'aboutit pas.



Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !