• Présentation

 

L'avant du H210i [cliquer pour agrandir]L'arrière du petit H [cliquer pour agrandir]

Avant et arrière du H210i

 

NZXT H210i
Couleur Blanc, noir et noir et rouge
Famille Mini tour
Dimensions 349 x 210 x 372 (HxLxP en mm)
Poids 6 kg
Matériaux Acier, plastique et verre trempé
Formats de carte mère Mini-ITX
Baies 5,25" 0
Baies 3,5" 1
Baies 2,5" 3+1
Restrictions

CPU : 165 mm

GPU : 325 mm

PSU : 311 mm

Connectique en façade 1 x USB 3.0, 1 x USB 3.1 gen 2 Type-c / Jack Audio 4 points
Ventilation

1x120 au-dessus, 1x120 à l'arrière

Prix officiel

109.90€

L'aspect extérieur ne changera pas sur ce modèle, mais comme nous n'avons pas vu l'ancienne version,  nous allons faire le tour avec vous. Commençons par les dimensions. Le petit boîtier fait 349 mm de hauteur, 210 mm de largeur et 372 mm de profondeur. Autant dire qu'il y a du volume à l'intérieur. Son poids est de 6 kg à vide.

 

Côté panneau vitré [cliquer pour agrandir]

 

La nouvelle connectique externe [cliquer pour agrandir]On trouve une façade bien familière sur ce modèle. Les traits sont ceux de la série H, à savoir une face plane aux arêtes marquées. Le design est très contemporain tout en restant discret. Les évents d'aération sont placés de part et d'autre, sur les tranches. L'intégration est propre comme d'habitude.

 

En remontant, on trouve la connectique externe qui perd quelques éléments au profit d'autres qui tendent à devenir un standard. Là où l'on trouvait deux USB 3.0 et les E/S audio, il ne reste qu'un seul mini-jack 4 pôles et un USB 3.0. Un port USB 3.1 Gen 2 Type-C fait son apparition pour pallier l'absence du second port Type-A. En continuant notre chemin, nous tombons sur un emplacement de 120 mm que l'on devine occupé.

 

L'arrière nous montre la position des éléments internes. Le bloc d'alimentation est placé au fond, sur un cadre amovible. Mini-ITX oblige, nous avons deux slots d'extension ici. Un emplacement de 120 mm est positionné plus haut, juste à côté de l'I/O Shield. Nous voyons au travers de la grille un second ventilateur. Une petite poignée violette est visible sur le haut, elle servira à déposer le panneau latéral.

 

L'avant avec sa plaque [cliquer pour agrandir]Une fois la plaque de façade retirée [cliquer pour agrandir]Le H210i sans filtre ni plaque [cliquer pour agrandir]

La façade, le filtre et les emplacements pour ventilateurs/radiateur

 

En parlant des panneaux, celui de droite est plein. Rien ne dépasse, il s'intègre complètement au châssis. À gauche, nous avons un panneau de verre trempé plein format aux bordures noires. Entièrement transparent et intégré au châssis, il nous laisse découvrir l'agencement intérieur. Mais ça, nous le verrons juste après.

 

On termine par le dessous, qui n'a qu'un filtre à poussière extractible à nous offrir. Placé sur l'emplacement de l'alimentation, il devrait être efficace puisque microperforé. Voilà pour l'extérieur du boîtier.

 

h210i dimensions

 

Alain Terieur

Côté carte mère [cliquer pour agrandir]Derrière le plateau [cliquer pour agrandir]

L'intérieur du H210i

 

Le support sur le compartiment du H210i [cliquer pour agrandir]Comme toujours, l'accès se fait en retirant quelques visses moletées. Deux pour le panneau plein, une pour la vitre. Lorsque c'est fait, la poignée violette nous aide à la dépose. On reste délicat parce que le verre, ça casse.

 

À l'intérieur on trouve un compartiment sur le fond du châssis. Dessus se trouve un support 2.5" placé à la verticale. On trouve ensuite une grille d'aération qui laissera respirer le bloc d'alimentation. Sur cette grille se trouve un petit support de maintien pour les GPU les plus longs.

 

Le plateau de carte mère est au format Mini-ITX uniquement. On trouve ce qu'il faut comme ouverture pour bien agencer le câblage. Le "bandeau" coloré (blanc, noir ou rouge selon la version) est de la partie et sert à cacher les passe-cloisons.

 

Le support SSD à l'arrière du plateau [cliquer pour agrandir]De ce côté nous trouvons deux ventilateurs. Comme indiqué plus haut dans la description extérieure, le premier est sur le dessus, en extraction, le second à l'arrière, lui aussi en extraction. C'est donc un système dépressionnaire que choisit la marque et dont nous mesurerons l'efficacité plus loin. Les ventilateurs sont des Aer F120 "Spécial boîtier". Leur vitesse de rotation est comprise entre 200 et 1200 tpm, avec un débit d'air de près de 86 m3/h à fond.

 

Derrière la façade vous trouverez deux emplacements vides. Ces emplacements permettent d'installer deux ventilateurs de 120 ou 140 mm, de quoi bien aérer votre intérieur. Le support de ventilation est amovible afin de faciliter la mise en place. Sur le devant et à l'arrière, vous pourrez installer un radiateur de 240 mm et 85mm d'épaisseur en façade, 120 mm et 42 mm à l'arrière (autant dire peu de place pour le second emplacement).

 

Nous pouvons retourner le boîtier pour découvrir l'arrière. De ce côté, nous voyons un vaste espace dédié au bloc d'alimentation. Devant, à même le châssis, des entraxes sont prévus pour la mise en place d'un disque dur de 3.5" ou un SSD. Au-dessus de l'alimentation, vous trouverez un support pour deux unités de 2.5" juste derrière la carte mère, chevauchant l'accès backplate immense. À gauche de ce support se trouve une large découpe pour le passage des câbles, dissimulée par le "bandeau" de l'autre côté. Deux rails, qui permettent de guider le câblage sont présents juste à côté.

 

Le Smart Device 2 sur la version  [cliquer pour agrandir]Au-dessus de l'alimentation se trouve un support pour deux unités de 2.5" juste derrière la carte mère, chevauchant l'accès backplate immense. À gauche de ce support se trouve une large découpe pour le passage des câbles, dissimulée par le "bandeau" de l'autre côté. Deux rails, qui permettent de guider le câblage sont présents juste à côté.

 

Enfin, tout en haut nous avons le boîtier Smart Device V2. Pour rappel, ce hub de pilotage est un condensé de Grid+ V3 et Hue 2. Le boîtier dispose de trois canaux de gestion de ventilateurs (10W max par canal) et deux canaux RGB pouvant gérer chacun jusqu'à quatre bandeaux Hue 2 aRGB (le boîtier est livré avec un bandeau) ou cinq ventilateurs AER RGB ou Aer RGB 2. Le paramétrage se fait via CAM (avec une adresse mail valide pour disposer de toutes les fonctionnalités). Rien ne diffère de ce que nous avons vu précédemment donc nous ferons l'impasse sur les réglages que vous pouvez retrouver ici.

 

• Le montage

Config en place [cliquer pour agrandir]Le montage se fait sans surprise. L'ergonomie est la même que dans les modèles plus grands. Le volume du H210i permet d'installer une configuration musclée et c'est à cela qu'il est d'ailleurs destiné. Les restrictions sont minimes, limitées simplement à la taille de la carte mère. Pour le GPU vous disposerez de 325 mm en longueur, du moment que vous n'occupez pas les emplacements de ventilation. Le bloc d'alimentation aura jusqu'à 311 mm, là encore à condition de ne pas installer de disque dur devant. NZXT installe un adaptateur SFX pour le bloc d'alimentation si vous êtes équipés dans ce format. Quant au ventirad, le boîtier et ses 210 mm de largeur permettent le passage d'un modèle allant jusqu'à 165 mm de hauteur. Bien entendu, le boîtier peut intégrer un système de refroidissement liquide. L'emplacement avant et compatible 240 mm comme nous l'avons vu, avec une épaisseur de 85 mm. L'arrière pourra également accepter un radiateur de 120.

 

Nous avons fait le tour du H210i, il est temps de parler du prix. Avec cette nouvelle révision et l'adoption de connectique et technologie plus récentes, on imaginait que le prix en prendrait un coup. Ce n'est toujours pas le cas, bien au contraire. Le H200i était annoncé à 149€ (89€ le H200). Le H210i lui est vendu 109.99 € tandis que la version non "i" sera à 79,99 €. Voilà pour le blabla de présentation, il est temps d'aller faire chauffer tout ça.



Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !