• Verdict

Nanoxia Deep Silent 1 [cliquer pour agrandir]Nous voici à la fin de ce test. Si Nanoxia Deep Silence 1 rappelle fortement certains modèles de sa catégorie, il réussit à se démarquer grâce aux quelques améliorations apportées par la marque, qui trouveront sans doute un public intéressé.

L'espace intérieur ne souffre d'aucune restriction et permet la mise en place de deux gros radiateurs; carte graphique et dissipateur CPU sont également bien loti ici. Les cages modulables sont également un plus appréciable lors de l'installation.

 

Nanoxia mise beaucoup sur son conduit d'aération également. La brochure livrée avec le boitier met particulièrement en avant cet élément.

Les excellents résultats obtenus lors du relevé des nuisances sonores montrent que la firme allemande a apporté un soin tout particulier à son boitier : ventilateurs maison déjà très silencieux, revêtement bitumé, acier épais et mousse acoustique sont de la partie. Le mélange fonctionne bien comme nous avons pu le voir. Et s'il est vrai que la ventilation d'origine pêche, vous disposez de quatre emplacements vacants pour l'upgrade de la soufflerie.

 

La finition sur ce modèle est bonne, sans être exceptionnelle. Nous avons relevé un problème d'ajustement sur les panneaux latéraux, difficile à remettre en place lors de la fermeture, ainsi que de la peinture qui s'écaille facilement sur les rails et l'intérieur des panneaux. Mis à par cela, rien à dire.

 

L'équipement dont bénéficie le Deep Silent 1 est devenu standard aujourd'hui: Fixations rapides sur les baies 5.25", racks sur les baies de stockage, management de câble et passes-cloison protégés, tout y est. Et si vous n'aimez pas le noir, il est disponible en blanc!

 

Alors si vous êtes intéressé par ce produit, il ne vous reste plus qu'à débourser les 120€ nécessaires à son acquisition. C'est assez cher, mais cela reste dans la moyenne des produits haut de gamme de la catégorie. Nous lui préfèrerons le P280, moins performant côté silence, mais un poil moins cher aussi et surtout plus efficace en passif. Le Silencio 650 est un concurrent redoutable puisqu'il se négocie autour des 115€ (et encore plus si vous avez profité du bon plan de David à 66€). Le Define R4 est aussi en embuscade, certes un poil plus bruyant, mais diablement efficace en refroidissement. Bref, la tâche ne sera pas des plus aisée pour le modèle Nanoxia de se faire une place au Soleil sur un marché déjà occupé par des références de premier ordre.

 

deep silence 1Nous l'avons vu, le Nanoxia Deep Silence 1 ne prend pas de gros risque sur le plan du design. Il joue comme la plupart de ses concurrents la carte de la sobriété et reprend également des éléments de design déjà aperçu sur certains, Define en tête. La firme allemande prend le pari de la modularité avec ses cages amovibles, qu'il sera possible de déporter. Le conduit peut-être intéressant pour qui cherche la performance et l'espace intérieur est un atout pour ce modèle. Par contre il souffrira d'un manque de finition, assez difficile à encaisser quand il faut débourser 120€ pour ce boîtier. Sa position tarifaire d'ailleurs n'est pas à son avantage puisque le modèle Nanoxia vient se heurter directement à des références ayant fait leurs preuves tant sur le plan de la qualité que des performances. À l'issue de ce dossier, nous accordons tout de même trois étoiles au Nanoxia Deep Silence 1, qui remplit parfaitement son rôle.

 

Avantages Inconvénients
Performances acoustiques Manque de punch de la ventilation
Agencement / Rangement Prix face aux concurrents
Espace intérieur Finition perfectible
Régulateurs d'origine  
Filtres amovibles  

 


crucial_40.pngantec_75.pngintel_40.pnggigabyte_40.pngcooler masterarctic-cooling.png

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.



sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !