Cela fait un moment que Pimax n'était plus apparu dans nos colonnes, l'entreprise créatrice du premier casque VR « 8K » (achtung, Pimax joue sur les mots et avec le marketing foireux, c'est en fait du 2 x 4K) du marché et des modèles 5K et 5K+ (idem, c'est du 2 x WQHD), mais dont l'entrée en matière fut assez laborieuse, car marquée par une gestation relativement difficile et tumultueuse de son premier casque phare - qui s'était en fin de compte même avéré être moins bon que les versions 5K arrivées dans la foulée, un hic corrigé depuis avec des modèles 8K X et 8K PLUS.

Pour faire son trou et convaincre son public, Pimax avait été l'un des premiers constructeurs à proposer un taux  de rafraîchissement de 90 Hz et un champ de vision de 200°, un belle prouesse il y a 3 ans lors de lancement de la campagne Kickstarter, mais la concurrence n'a pas lâché l'affaire entre-temps, surtout en ce qui concerne le taux de rafraîchissement. Ainsi, les 90 Hz sont devenus mainstream, tandis que les meilleurs proposent déjà 120 Hz, voire 144 Hz en expérimental dans le cas du casque Index de Valve. Ce chiffre, Pimax aussi le propose depuis un moment avec son casque 5K PLUS et toujours un FOV imbattable de 200°, mais pourquoi s'arrêter là ? 

 

pimax 5k super

 

Dévoilé en prototype au CES 2020 et annoncé hier, voici son successeur 5K SUPER (tiens, on a déjà vu ce suffixe quelque part) ! Son argument principal ? Un taux de rafraîchissement qui passe à 160 Hz en standard, mais aussi un mode expérimental pour 180 Hz, deux nouveaux records ! La partie audio MAS a également été retravaillée pour offrir un meilleur confort et simplicité d'usage, de même pour le kit « confort » et les supports visage et nez. Les autres caractéristiques principales ne changent pas, le 5K SUPER dispose toujours de deux lentilles 2560 x 1440 et d'un champ de vision de 200° - un FOV encore inégalé sur ce segment et apparemment très apprécié, notamment pour les simulations. Forcément, avec autant de Hz, il lui faudra être associée à une machine encore plus puissante, les recommandations de Pimax démarrent avec un Core i5-9400, une GTX 1080 Ti et 8 Go - contre i5-4590 et GTX 1070 pour le 5K PLUS.

 

Disponible immédiatement, seul, le casque coûtera 699 €, sans contrôleur ni Base Station. Le bundle complet — avec contrôleurs Knuckles et deux Base Station Steam VR 2.0 — est proposé chez le constructeur pour 1202 €, ce qui n'est pas inintéressant considérant qu'une seule Base Station Steam VR 2.0 coûte 159 € chez Valve. À titre indicatif, le kit complet Valve Index est commercialisé pour 1079 €. L'offre de Pimax est donc plus onéreuse, mais avec un casque techniquement supérieur. À 599 €, il y a aussi le Reverb 2 de HP avec une définition supérieure et une très belle image, mais aussi un taux de rafraîchissement et un FOV sensiblement inférieurs, et un tracking apparemment pas au point selon les premiers tests. Bref, il faudra bien peser les pour et les contre avant de se lancer dans un achat loin d'être anodin, mais que ne ferait-on pas pour vivre dans la peau d'Alyx ou voler dans les airs ?

 


Un poil avant ?

SFR obtient un feu vert pour le rachat de Covage, mais...

Un peu plus tard ...

Au tour des verts de libérer le Kraken (les pilotes quoi)

 Le lancement de la course aux MHz pour la réalité virtuelle ?  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !