Après les BX, Crucial met à jour sa série MX par l’intermédiaire du MX500. Une évolution en bonne et due forme, Micron (aka Crucial) utilise ici pour la première fois sa NAND 3D TLC 64 couches de dernière génération et laisse de côté le contrôleur Marvell habituel pour un modèle SM2258 de chez Silicon Motion. Deux choix particulièrement motivés par une volonté de réduire les coûts autant que possible, et dans cette optique Crucial a également retravaillé la manière dont les données sont protégées en cas de perte de courant, et a ainsi réussi à se passer de l’utilisation de gros condensateurs.

 

crucial mx 500 verso

 Même carcasse, même autocollant !

 

Comme compromis et pour compenser l'exploitation de TLC moins chère - habituellement moins performante et endurante que la NAND MLC -, Crucial a équipé son MX500 d'un cache SLC de taille variable, celui-ci s'ajustera automatiquement pour conserver des performances optimales, et son boulot sera d’écrire chaque bit sur les cellules TLC individuellement, au lieu de trois auparavant. Attention, ce n'est pas un nouveau procédé en soi, la majorité des SSD utilisent ce genre de cache, mais la façon de faire et l’implémentation diffèrent selon la crémerie.

 

Un seul MX500 est présent pour ce lancement, d'ores et déjà disponible en magasin, et il s'agit du modèle de 1To. À terme la série sera complétée par des capacités de 256Go, 512Go et 2To, en plus de versions au format M.2.

 

Lequel ?MX500 256GoMX500 512GoMX500 1ToMX500 2To
Branchement SATA 3
Lecture séquentielle 560Mo/s
Écriture séquentielle 510Mo/s
Lecture aléatoire 95000 IOPS
Écriture aléatoire 90000 IOPS
Endurance (TBW) 100 To 180 To 360 To 700 To
MTBF (toi même !) 1,8 millions d'heures
Garantie 5 ans
Prix ? ? 269€ ?

 

 

crucial mx 500 recto

 

Avec un coût d'environ 0,26 centime au Go, le MX500 1To est plutôt bien positionné, se permettant d’être le plus abordable de sa catégorie et de narguer ses compétiteurs tels que le Samsung 850 Evo et le WD Blue 1To qui vivotent aux alentours des 300€. Les premiers tests du MX500 ont déjà été publiés ici et là sur la toile, desquels on peut déduire qu'il se débrouille relativement bien et confirme ainsi son positionnement agressif et son bon rapport performance/prix. Et sinon, en attendant de pouvoir lire  notre propre test bien d'chez nous, on en a gentiment sélectionné trois chez nos voisins anglophones.

 

 Avec les MX500, Crucial a fait le pari d'un combo TLC NAND/contrôleur SMI pour un rapport performance/prix optimal. Pari réussi ?  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 17 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !