Intel avait voulu marquer les esprits en pénétrant le marché du GPU, force est de constater qu'il s'est planté avant même d'avoir vendu une carte au détail. L'A380 s'est fait déglinguer partout, en étant moins bonne que la déjà controversée RX 6400, en sachant qu'elle n'est vendue que par quelques marques et surtout en Chine, preuve de la confiance toute relative du géant dans son produit. L'A750 rivalise tout juste avec la RTX 3060, mais là où Intel a mis tout le monde d'accord, c'est sur la qualité de ses pilotes.

 

Avant de poursuivre, revenons en 2015, Intel lançait ses Broadwell, qui avaient une mémoire cache L4 de 128 Mo. Nous avions alors testé l'iGPU, il offrait des performances en jeu meilleures que la meilleure référence d'AMD d'alors, l'A10 7870K. Mais les chiffres ne montraient pas l'expérience déplorable liée au stuttering, ce que nous avions souligné largement dans le test que vous pouvez retrouver ici. Retour en 2022, Gamers Nexus, qui a testé l'A380, a été horrifié du niveau de finition des pilotes, c'était bug sur bug, indigne d'un produit lancé. Tout ça pour dire que le mal d'Intel est toujours là, c'est pas faute de l'avoir dit partout via la presse internationale.

 

Pour autant, le géant, même s'il ne dit mot sur ses Arc Alchemist, et donc ne communique sur absolument rien, vient d'avouer continuer à charbonner sur la mise au point des pilotes, obligatoire compte tenu des feedbacks remontés et peu élogieux. Lisa Pearce a avoué que 43 bugs avaient été dénichés par ses équipes suite à la review de GN, 21 ont été corrigés dans les pilotes du 19 août. C'est encourageant, mais il en reste encore 22 à débusquer et traiter, plus tous ceux pas encore mis à jour. Cela montre aussi à quel point AMD et NVIDIA sont très efficaces sur ce domaine, cette expertise n'est pas donnée à tout le monde, d'autres s'y sont cassé les dents avant, on pense aux XGI Volari pulvérisées à cause des pilotes  plus que de la qualité des GPU.

 

intel arc logo

Un poil avant ?

Gamotron • Un autre type de Ragnarök

Un peu plus tard ...

Au tour de GIGABYTE de dégainer son premier SSD PCIe 5.0 !

Intel, même au fond du seau, ne lâche pas prise et veut améliorer ses Arc, les pilotes surtout !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 26 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !