Si le TPM (Trusted Platform Module) en version 2.0 est désormais obligatoire pour migrer sur Windows 11, même sur machine virtuelle, voilà qu’une manière plus simple d’outrepasser la protection est possible. En effet, sur GitHub - un site qui, au passage, est ironiquement désormais propriété de la Raymonde - un projet du nom de Universal MediaCreationTool ou UMCT est maintenu par un certain AveYo. Son but ? Rendre plus facile la création d’image d’installation et de récupération de n’importe quelle version de Windows 10 & 11.

 

Parmi la multitude de lignes de commandes se trouve un script permettant de désactiver cette fameuse bride TPM, pour le meilleur comme pour le pire. Rappelons en effet que les dernières tentatives du genre se sont soldées par une impossibilité de mettre à jour son système : pas vraiment de quoi donner envie de suivre le hack, de suite... même si ce contournement-ci ne serait à priori pas affecté.

 

Un outil plutôt bien pratique pour revenir à une version antérieure fonctionnelle de Windows ! [cliquer pour agrandir]

En cas de régression majeure, l’outil s’avère plutôt bien pratique pour revenir à une version antérieure fonctionnelle de Windows !

 

Reste que certains utilisateurs risquent de ne pas trop avoir le choix, à moins de passer à la caisse ou d’opter pour Linux : il n’est donc pas vraiment étonnant de voir ce genre de contournement gagner en popularité. Déjà, du temps de la mort de Windows XP,, une modification permettait de passer sur un serveur de mise à jour pour édition professionnelle et, ainsi, prolonger apacher la durée de vie de son installation. Comme quoi, les temps changent, mais les histoires se répètent ! (Source : Tom’s Hardware)

 


Un poil avant ?

Capcom veut mettre le PC à égalité avec les consoles

Un peu plus tard ...

Ventes de jeux vidéo : New World écrase la concurrence

 Les TPM obligatoire pour tous, voilà qui n'est pas forcément du goût de chacun ; et il semblerait que la résistance n'en a pas fini avec Windows 11. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 14 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !