Au départ, lors de la création de la firme en 1979, rien ne la destinait à durer autant. En effet, les studios et éditeurs se font et se défont à un rythme faisant que parfois on ne se souvient même plus d'eux. Capcom, c'était le roi de la borne d'arcade, machine avant-gardiste où on introduisait des pièces dans la fente, et non ce ne sont pas des propos sexistes ! Le légendaire "insert coin", a peut-être influencé le bitcoin, qui sait. Celui qui avait une pièce de 1 ou 2 francs ne pouvait s'acheter que des malabars, celui qui avait une pièce de 5 francs pouvait jouer une partie, mais guère plus, celui qui avait la pièce de 10 francs était le roi du bistrot, et il était épié par les autres, à lui de ne pas se vautrer.

 

Capcom développait des jeux comme Final Fight, Street Fighter, la belle époque. Et puis il a atterri sur console de la plus belle manière qui soit, Resident Evil, la licence qui a 25 ans et qui a su se renouveler depuis 5 ans. Mais les portages console vers PC étaient d'une qualité déplorable, tant et si bien que son aura sur PC n'était pas terrible, elle était même répulsive. Pourtant, depuis quelques années, et sous l'impulsion bien souvent de son moteur RE Engine, Capcom a su se donner les outils pour proposer des jeux PC bien réalisés et addictifs. Les RE7, Devil May Cry et autres Monster Hunter sont la preuve que la formule marche.

 

Mais le patron de Capcom veut donner plus de peps au PC, et espère une parité console/PC à l'horizon 2022/2023 en termes de jeux vendus par plateforme. Les consoles sont des PC déguisés, alors que ces derniers sont une locomotive pour les nouvelles technologies comme l'upscaling, le ray tracing, et ne sont pas figés dans le temps au contraire d'une console. L'Unreal Engine 5 par exemple devrait trouver sur PC dans un avenir proche ce qu'il lui faut pour se développer et s'améliorer. Développer sur console ou PC reviendrait finalement au même compte tenu de la proximité des machines. Capcom a également pu tester la réactivité du marché de l'ordinateur personnel ces dernières années, Monster Hunter World s'étant vendu plus que sur PS4 par exemple. Ce retour en grâce de nos chères machines est bénéfique, alors qu'on l'annonçait moribond et mort il y a peu ! Un support de poids qu'AMD avait encouragé avec le bundle Resident Evil 8.

 

capcom logo


Un poil avant ?

+300 % pour les prix du silicium... Ça brûle !

Un peu plus tard ...

Windows 11 : toujours un moyen de mettre à jour sans TPM ?

 Capcom se positionne, il aime le PC parce que ses jeux s'y vendent bien. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 13 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !