Si vous avez un dual boot entre Windows et Linux, alors un détail (de taille !) vous a peut-être déjà contrarié : le support des formats de partition natif à l’un et l’autre des OS ne sont pas pris en charge sans logiciel tiers. Et, sous le pingouin, c’est à NTFS-3G/FUSE de faire le boulot, le driver libre. Pour autant, d’autres boîtes sont également spécialisées dans le domaine, et c’est le cas de Paragon Software, qui compte bien profiter de son expertise pour rayonner dans la communauté libre. C’est ainsi que la firme a soumis une pull request apportant le support complet (lecture, écriture et journalisation) du NTFS directement pour le noyau Linux, une démarche dont les débuts datent de... juillet 2020.

 

Mais n’entre pas dans le kernel qui veut, car le code vient finalement tout juste d’entrer dans une merge window pour une vraie sortie dans les releases officielles. Une fois de plus, l’occasion a été parfaite pour que le dictateur bienfaisant du noyau fourre son nez dans le patch et trouve... un commit de fusion réalisé via l’interface web de GitHub - un prétexte tout trouvé pour râler des conséquences que cela entraîne sur la maintenabilité du code (en créant des commits inutiles et donc dommageables), tout en reprochant que l’authentification par clef PGP de la pull request n’a pas non plus été réalisée, tout comme certains messages peu éclairants sur le contenu des modifications... Mais, puisque ces deux éléments ne sont pas rédhibitoires, la fonctionnalité a été acceptée et devrait donc se trouver dans la future mouture 5.15. Une motte de terre de plus au-dessus de la hache de guerre entre Windows et Linux ? (Source : The Register)

 

microsoft love linux

Eeetttt non, ce n’est pas de toi dont on cause, Microsoft !


Un poil avant ?

Bon plan • 16 Go de Ballistix 3200 MHz C16 à 66 €

Un peu plus tard ...

Modifs' du 970 EVO Plus : Samsung a enfin réagi...

 Et Linus Torvalds pousse une gueulante de plus : certaines choses ne changent pas ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 12 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !