troll nico insider cdh

Après s'être attaqué sur son projet d'intégration du pingouin dans Windows 10 et à l'augmentation de ses possibilités, Microsoft retourne sur des chantiers plus propres à l'OS fenêtré afin d'améliorer un point en constante évolution : l'ergonomie. Un sujet vaste sur lequel plusieurs éléments sont touchés sur cette build Insider, dont un des piliers de l'OS depuis Windows 95 : le menu démarrer. Point d'inquiétudes, celui-ci ne disparait pas mais devient plus épuré, avec la disparition des fonds en couleurs solides derrières les icônes ce qui le rend moins chargé visuellement et cela permet aussi de mieux mettre en valeur les changements d'icônes réalisés par la Raymonde. Un côté plus propre et moderne, qui se rapproche toujours plus de ce que nous retrouvons sur les smartphones et tablettes Android et iOS.

 

windows insider 20161 menu demarrer

 

Microsoft Edge reçoit aussi une petite innovation, car cette build offre la possibilité de rendre disponible l'accès à des onglets du navigateur via le raccourci ALT + TAB. Un outil pratique pour ceux qui aiment switcher facilement entre leurs onglets du navigateur, mais qui peut être vite un calvaire pour ceux qui pratiquent énormément le multitâche. C'est pour cela que l'option pourrait être désactivable via les paramètres. D'ailleurs au niveau des paramètres,  de plus en plus d'éléments de l'ancien panneau Système du panneau de configuration mutent vers la nouvelle application paramètre, petit à petit ce vieux système disparaitra enfin. 

 

Nouvelle calculatrice de Windows 10 [cliquer pour agrandir]

 

Au niveau des ajouts, nous avons aussi la possibilité d'améliorer la customisation de la barre des tâches ou la simplification des notifications. Mais ce qui est intéressant, c'est que la calculatrice scientifique présentée en janvier dernier sort enfin du placard et apparait publiquement sur le store pour ceux possèdent Windows 10 2004. Une innovation qui sera utile pour les étudiants et chercheurs, mais qui ne fera probablement pas plaisir à Texas Instrument. Blague à part, des bugs ont été corrigés pour les joueurs, comme des soucis avec la manette Xbox ou les crashs de jeux à l'installation - qui étaient des bugs purement Insider - ainsi que des bugs plus gênants, comme l'impossibilité de réinitialiser le PC ou des blocages de navigation sur le nouveau Edge. Mais pas d'inquiétude, il vous reste encore quelques bugs sur lesquels râler, nous parlons de Windows tout de même.

 

L'intégralité du patch note est disponible sur le blog de l'éditeur

Un poil avant ?

Team Group présente son SSD PCIe 4.0 "beau et mince comme un flocon de neige" !

Un peu plus tard ...

Point fibre juin 2020 : l'Ouest accélère le pas

 Microsoft continue de revoir l'ergonomie de son système d'exploitation favori, tout en révisant la chartre graphique... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 24 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !