Si vous avez bonne mémoire, vous vous souvenez peut-être de l'expérience de NVIDIA basée sur un réseau de neurones adversarial visant à transformer un dessin digne de Paint en une image entièrement autogénérée respectant les zones délimitées par les couleurs entrées par l'utilisateur. L'outil, GunGAN GauGAN (décidément, certains chercheurs manquent vraiment d'humour) n'est certes pas franchement des plus convivial, et le résultat est aisément reproductible par un coup de Photoshop et quelques textures, cependant l'important ici n'est pas tant le résultat que la capacité de l'algorithme à apprendre la méthode.

 

Oui, sauf qu'à l'époque, leur logiciel top-secret n'était présent qu'en démonstration sur des machines bien contrôlées par la firme, ou en vidéo. Ce n'est désormais plus le cas : tout le monde peut faire joujou avec le logiciel, et ainsi métamorphoser une  cinématique de Philips CDI en un long-métrage digne de Marvel (si, si, ça marche !).

 

Sachant que les précédentes démonstrations tournaient sur une Titan X, on peut apprécier l'effort de la firme de fournir cette puissance de calcul pour le plaisir du grand public - enfin, tant que ça dure ! - même si le coût du serveur n'est qu'une goutte d'eau dans les plans du géant vert. Alors, prêt à réveiller le graphiste qui sommeille en vous ? (Merci à Pascal2Lilles pour le lien !)

 

 

Et la démo pour les plus fainéants !

 Le réseau de neurones qui génère des paysages dessinés avec un logiciel pire que Paint est enfin utilisable par tous ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 3 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !