Square Enix possède un moteur intéressant paru en 2012 déjà. Utilisé dans de nombreux jeux dont FF XV Windows Edition, le moteur a quand même pris quelques rides même s'il reste visuellement réussi, avec un style bien à lui au même titre que le CryENGINE ou l'Unreal Engine 4. Alors pour relancer la boîte à hype, le Luminous Engine a fait une démonstration de son évolution, et sera utilisé dans sa nouvelle configuration dans un jeu dont le titre n'est pas connu. Et donc pour la démo, une séance de 2 minutes montre l'étendue de ses capacités.

 

La principale est l'intégration de la gestion du RayTracing via le Path Tracing, et qui donne du coup des effets d'éclairages et de réflexions bien plus crédibles et réels que la rastérisation qui ne gère pas plus que l'intersection d'un rayon sur une surface, et qui bidouille pour le reste. Visuellement c’est propre, mais on attendra bien entendu d'avoir ce fameux jeu dans les mains pour juger de l'apport. S'il est du calibre de Control, il est clair que cela apportera une plus-value au jeu et à son immersion, autrement ça sera forcément moins excitant. Pour l'anecdote, la démo présentée en vidéo mouline sur une RTX 2080 Ti à une définition non connue. Mais peut-on reprocher à une telle carte de ne pas être capable d'afficher 60 ips avec RT en UHD là où le reste du marché, quelle que soit la couleur, ne le peut déjà pas en simple rastérisation ? La réponse est bien entendu non.

 

 En voilà une idée luminous ! Le prochain jeu de Square Enix utilisera une version améliorée du Luminous Engine, avec gestion native du path tracing 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !