Qui (ne) se souvient (pas) de Windows 95 ? Cet ancêtre du système d’exploitation de Microsoft - qui ne s’était pas vraiment foulé sur le nom d’ailleurs – avait posé les bases des OS modernes du géant par son interface graphique avec le fameux menu démarrer et l’implémentation des applications 32 bits. Et bien, sachez qu'un petit génie du nom de Felix Riesberg a récemment fait renaître cet OS mythique via une application Electron. L’avantage: une application compatible et utilisable sur plusieurs systèmes modernes ! 

 

Le principe est assez simple et efficace: Windows 95 est recodé sous forme d’une application Javascript via le framework Electron combiné à un émulateur x86 programmé sous Javascript. Grâce à l’utilisation d’un langage Web, l’application tourne sous la plupart des OS actuels: Windows, macOS et Linux. Évidemment, l’intérêt n’est pas que de faire plaisir à quelques nostalgiques un peu masochistes, mais aussi de faciliter l’émulation du vieux système. Il devient dès lors indépendant du hardware et peut faire tourner de bonnes vieilles applications 16 bits plus facilement. Pour rappel, les principaux émulateurs 16 bits sont sous DOS, moins "pratique" d'utilisation car sans interface - le DOS étant sous ligne de commande, à l'image de DosBox.

 

Gros point noir cependant, ce système - initialement plus une blague qu'autre chose - reste forcément un piratage portant atteinte aux droits d’auteur liés à Microsoft. Certes, l’ancêtre est vieux et mourant, mais de nombreuses polémiques sont déjà apparues sur les copyrights liés aux vieilles machines, notamment après l'apparition de plusieurs procès ces derniers mois visant par exemple les émulateurs pour consoles. À ce sujet, Nintendo a d'ailleurs enfoncé le clou il y a quelques semaines en réclamant jusqu'à 150.000$ par jeu piraté même des plus vieilles consoles, amenant ainsi à la fermeture de certaines plateformes de distribution de ROM - adieu EmuParadise !

Il s'agit donc d'un débat quelque peu épineux face à une industrie du logiciel au mieux indifférente, et au pire hostile, mais juste par nostalgie et le plaisir de revisiter d'anciens softs, ça donne tout de même un peu envie non ? (Source : Ars Technica)

 

windows 95 logo

C'te bonne vieille fenêtre !

 

 Un développeur indépendant a sorti une émulation de l’ancêtre du menu démarrer sous Electron, de quoi revisiter un classique. Mais attention aux droits d'auteur...  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 19 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !