Voilà une information qui ne défraiera pas la chronique, puisque le monde GNU/Linux ne pèse pas lourd dans la communauté PC grand public, mais qui intéressera ceux qui n'ont cure d'un système d'exploitation fermé type Mac OS X ou Windows. Canonical vient d'annoncer recentrer ses efforts sur ses solutions Cloud (sur serveur distant) et IoT (les objets connectés), délaissant les téléphones et la convergence (le fait de réunir tous les appareils sous un seul système).

 

Ce faisant, la firme en a profité pour signaler que la prochaine version de son système d'exploitation Ubuntu (la 18.04 LTS, en 2018 donc) abandonnerait l'interface Unity pour revenir sous GNOME, sonnant le glas du développement d'Unity 8 et la fin d'Unity 7 (en tout cas pour les équipes de Canonical, la communauté pouvant prendre le relais au besoin). Ce faisant, cela signe aussi la fin de Mir, le système d'affichage développé par Canonical pour remplacer X11, puisque GNOME est passé sous Wayland. Un nouvel abandon de projet pour Canonical donc, qui peine à mener toutes les actions qu'elle désire.

 

La chose est regrettable, car il faut reconnaître à Ubuntu que cette distribution a permis aux utilisateurs les moins habiles de s'essayer au monde GNU/Linux sans peine. Unity a apporté une interface très simple à comprendre (très proche de ce que l'on trouve sur un smartphone) et le retour sous GNOME risque d'en refroidir quelques-uns, même si des paramétrages de base seront certainement appliqués pour que personne ne soit perdu. En attendant, cela permettra peut-être à Linux Mint de se mettre une nouvelle fois en avant (avec ses environnements MATE et Cinnamon qui ressemblent beaucoup à ceux de Windows XP et 7) ou invitera ceux qui se sont faits à Ubuntu à aller voir si Debian, Fedora ou peut-être même ArchLinux (liste non exhaustive) ne leur permettraient pas d'aller un peu plus loin dans la gestion de leur machine. (merci à Xorg qui nous a remonté l'information)

 

ubuntu logo 2015

 L'environnement de bureau de Canonical va finalement disparaître au profit de GNOME. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 34 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !