COMPTOIR
  

La mise à jour KB3105208 de Windows 10 se termine par un BSOD sur de nombreuses machines

Si le lancement de Windows 10 s'est relativement lancé sans grosses bourdes, les mises à jour cumulatives ont fait en sorte de corriger le tir. Titi vous parlait il y a peu de la mise à jour KB3097617 qui a forcé pas mal d'utilisateurs à restaurer leur machine, car elle ne s'installait pas correctement et aujourd'hui, c'est la KB3105208 qui fait des siennes.

 

Le forum Insider de Microsoft a le droit à de multiples plaintes au sujet de cette nouvelle mise à jour. De nombreux utilisateurs l'ayant faite se sont vu demander de redémarrer leur machine, la manipulation se terminant à un écran bleu au démarrage qu'une restauration ou une réparation ne peuvent corriger. Juste un joli message, difficilement interprétable, pour les aider à bien commencer leur journée.

 

PROCESS1_INITIALIZATION_FAILED

 

Un message déjà vu sous Windows 7 qui apparaissait suite à problème avec le fichier Bootcache.cache (qui se trouve dans C:\Windows\System32\CodeIntegrity). C'est ce qui a aidé certains à trouver une combine pour passer outre, il faut se rendre dans le BIOS et désactiver Secure Boot, vous pourrez alors faire démarrer votre machine et supprimer la mise à jour avant de retourner dans le BIOS et de réactiver Secure Boot. Une autre solution est de faire une restauration via un lecteur externe, si vous en avez un.

 

Cette mise à jour cumulative n'annonce, comme les précédentes, pas ce qu'elle fait réellement sur la machine et ne se dote même pas d'une note de mise à jour. Elle ne semble toucher que les machines dont l'option Secure Boot est activée (et encore pas toutes), mais suffisamment pour que l'information remplisse différents forums. Faites donc attention à l'installation de cette mise à jour et vous voilà prévenu si quelque chose devait mal se passer.

 

bsod fake

Un poil avant ?

Une R9 Nano blanche chez ASUS

Un peu plus tard ...

Test • EKWB EK-XLC Predator 240

Les 51 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !