COMPTOIR

Même si pour l'utilisateur final GNU/Linux n'est pas l'OS le plus représenté (2% à l'échelle mondiale), avec un grand nombre de serveurs tournant grâce à l'OS du manchot et interagissant avec des PC Windows, il peut être tentant de venir glisser des malwares pouvant passer de l'un à l'autre et c'est pourquoi des solutions de sécurité existent aussi pour GNU/Linux.

 

AV-Test aime tester les capacités des différents logiciels proposés et ils se sont récemment intéressés à seize d'entre eux dédiés aux systèmes d'exploitation libres. Le but est de voir à quel point ils sont capables d'arrêter les menaces pour Windows, comme pour GNU/Linux, ces deux écosystèmes vivant l'un à côté de l'autre. Il existe fort heureusement des suites tout à fait capables de faire le boulot, mais sur les seize, toutes ne sont pas aussi efficaces et certains sont loin de mériter le nom de solution de sécurité d'après eux.

 

av test linux antivirus 09 15

 

Pour leur test, ils se sont basés sur Ubuntu 12.04 LTS, distribution largement utilisée (que ça soit dans sa version officielle ou un fork) et leur panel comprend des noms bien connus avec offres payantes et même du libre avec ClamAV ou Comodo. Ces derniers se font d'ailleurs descendre en flèche alors que d'autres tests les donnaient comme tout à fait convaincants. On pourrait être en droit de se demander si AV-Test est très fiable sur ce genre d'analyse. Leur test est-il équilibré ? Savent-ils ce qu'ils font sous GNU/Linux ? Est-il intéressant de limiter GNU/Linux à Ubuntu 12.04 LTS  (qui n'est pas la dernière version LTS en date de l'OS) ?

 

Il est clair que des menaces existent pour GNU/Linux, mais si c'est le cas elles visent surtout les serveurs et les services qui leurs sont propres (HTTP, FTP, SSH...). Ces derniers n'étant pas installés de base sur une version desktop de l'OS, le risque est déjà réduit. Si on ajoute à cela que les droits administrateurs (root) sont bien plus sécurisés que sur les autres systèmes d'exploitation, les risques encourus sous GNU/Linux du côté des virus sont réellement très faibles. AV-Test ferait-elle alors de la publicité déguisée ?

Un poil avant ?

Framasoft revient sur sa première année de lutte contre les services centralisés

Un peu plus tard ...

Patriot pousse ses peignes Viper 4 à 3600MHz

Les 23 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !