COMPTOIR

AMD a lancé, il y a quelques jours, ses processeurs EPYC destinés au monde du pro. On parle de gros pros, pas du petit encodeur du dimanche ! Ian Cutress, qui a quitté la tête de la rédaction d'Anandtech il y a plusieurs semaines, a eu l'occasion de tester deux Genoa. C'est le haut de gamme EPYC basé sur Zen 4 qu'il a eu l'occasion de tripoter, avec deux puces dotées chacunes de 96 coeurs et 192 threads. Il a lancé un Cinebench R23, et a obtenu un score de 94000 points grosso modo. Mais il y a plusieurs remarques à faire. Premièrement, ce n'est pas le record, détenu par 2 puces EPYC Milan (Zen 3 donc), avec 256 threads. Comment diable Milan peut-il battre Genoa aussi aisément ?

 

Eh bien c'est simple, R23 ne dépasse pas 256 threads, ce qui en fait quand même 128 inexploités dans le cadre du test. Nul doute qu'une fois la version suivante débridée de Cinebench lancée, les deux Genoa reprendront leur dû. Ensuite, la consommation. Si vous avez la fibre écolo, vous allez avoir une hémorragie oculaire immédiate, CDH se détachant de tout acte judiciaire suite à cette hémorragie annoncée : 1000 W pour les deux CPU seuls, alors que leur TDP est de 400 W. On peut donc penser que le PBO a été relâché comme jamais. Si vous avez lu nos tests CPU récents, vous comprendrez que ce score, bien que limité par un tiers des threads en vacances, envoie dans les cordes nos 13900K et 7950X, pourtant pas manchots en la matière, puisque pulvérisant un Threadripper 2990WX avec ses 128 threads, mais de génération Zen+.

 

amd epyc genoa prez par lisa

Un poil avant ?

Du bon gros routeur Wi-Fi 7 encore cette année chez TP-Link, symboliquement

Un peu plus tard ...

Test • Fractal Ridge

Genoa fait une sortie à deux, parce que c'est mieux à deux que tout seul, on fait plus de trucs !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 12 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !