Avec la RTX 3090 Ti, NVIDIA a enfin rendu public — et disponible — son dernier monstre de puissance. Seulement, malgré la pénurie, les références du nouveau bébé sont nombreuses : les partenaires ont été nombreux à se précipiter sur la carte, et il n’est pas une tâche aisée de s’y retrouver, même pour les clients les plus geek. Vous souhaitez vous offrir une, ses 24 Gio de GDDR6X et ses 10 752 cœurs CUDA, mais entre MSI, EVGA, GALAX, Colorful, GIGABYTE, ou ASUS, difficile de choisir ? Pas de panique : le comptoir est là pour vous aider !

 

asus tuf rtx3090ti 24g gaming [cliquer pour agrandir]asus rog strix lc rtx3090ti [cliquer pour agrandir]

 

Habitué du genre, ASUS fait dans le sérieux avec la TUF Gaming GeForce RTX 3090 Ti et la GeForce RTX 3090 Ti ROG Strix LC. La première, plus « abordable », prend 3,2 slots et s’alimente via un unique connecteur PCIe 5.0. Si le RGB y est présent, c’est uniquement via un logo rehaussé d’une ligne horizontale : un retour au calme bienvenu, qui contraste avec le second modèle. En effet, la version à eau, intégrant également un moulin type blower, est blindée de LED multicolores, autant sur le carénage que sur le radiateur de 280 mm nécessaires à calmer les ardeurs du GA102 complet. Ici encore, le connecteur d’alimentation PCIe 5.0 est présent, signal de la transition pour les cartes les plus énergivores.

 

msi rtx 3090ti surpim [cliquer pour agrandir]msi rtx 3090ti gaming x trio [cliquer pour agrandir]

 

Chez MSI, il est question de cinq modèles : la SUPPRIM, (également en version X, dans laquelle le TDP passe de 450 à 480 W), la GAMING TRIO (aussi en version X, qui gagne une poignée de MHz… inutiles vu le GPU Boost) et la BLACK TRIO (encore non listée), les deux premières illustrées ci-dessus. Si la conception reste classique — un radiateur triple slots et trois moulins axiaux, merci le TRI FROZR 2S pour cela et ses moulins TORX 4.0 aux ailes soudées par deux — le design agressif est en retrait par rapport à d’autres carénages rouges et RGB dégoulinant : les licornes y sont en effet plus discrètes, pour notre plus grand plaisir. Notez également la présence d’une backplate en cuivre qui n’est clairement pas là pour décorer et du connecteur d’alimentation PCIe 5.0 sur toutes les cartes : ça va chauffer !

 evga rtx3090ti ftw3 ultra t [cliquer pour agrandir]

evga rtx3090ti kingping hybrid

 

Pour EVGA, la RTX 3090 Ti est au choix : soit en version FT3 (BLACK/GAMING/ULTRA GAMING), déjà sérieusement musclée, soit dans une déclinaison méritant son watercooling dédié : dites bonjour à la RTX 3090 Ti KINGPIN HYBRID GAMING ainsi qu’aux FTW3 HYDRO COPPER GAMING (pour les boucles de refroidissement liquide custom) et FTW3 HYBRID GAMING.

En ce qui concerne les premières, rien de bien nouveau par rapport aux autres modèles à air : triple slot (3,5 pour être exact), triple ventilation, une petite touche de RGB et une gigantesque chambre à vapeur, et voilà le travail ! Les trois suivantes sont, par contre, un peu plus atypiques : entre l’écran OLED de la KINGPIN, le waterblock (EK ?) de l’HYDRO, la FTW3 HYBRID paraîtrait presque sage… si encore nous avions leurs caractéristiques complètes !

 

 galax 3090ti hofgalax 3090ti ex gamer [cliquer pour agrandir]

Chez GALAX, la classique série blanche HOF est à l’œuvre, offrant un impressionnant 516 W de TDP via deux prises d’alimentation PCIe 5.0 : toujours plus ! Pour le coup, d’autres modèles telle la RTX 3090 Ti EX GAMER sont au programme, ainsi qu’une possible version OC Lab Edition de la HOF intégrant un écran latéral ainsi qu’un radiateur, mais les détails — tout comme les pages produits — manquent encore à l’heure actuelle. Rassurez vous, comme les turbos et le 4x4 dans le groupe B, le triple hauteur et triple moulin est obligatoire pour ces cartes-ci, et GALAX ne fait point exception.

 

 colorful rtx3090ti vulcan [cliquer pour agrandir]colorful rtx3090ti nb ex [cliquer pour agrandir]colorful rtx3090ti neptune [cliquer pour agrandir]

 

Pour Colorful, la RTX 3090 Ti se fait BattleAx Deluxe, iGame Vulcan OC et iGame Neptune OC. La première semblerait presque (presque !) abordable avec son design tout cubique et son absence (apparemment ?) de RGB ; mais les deux suivantes rattrapent la donne. Pour la Vulcan, retour aux 3,5 slots et à l’écran LCD, et la Neptune, dieu de l’eau, et assez logiquement une hybride de plus, calmée par une solution AiO au radiateur de 280 mm et à l’intégration étrange du RGB par un anneau circulaire visible au-dessus du die.

 

gigabyte rtx3090ti gaming 24g aorus rtx3090ti xtreme waterforce

 

Quant à GIGABYTE, qui peine à fournir autre chose que des rendus 3D pourris, hé bien vous avez droit une fois de plus au refroidissement par air et liquide, avec la RTX 3090 Ti GAMING (aussi en version OC) et la Aorus GeForce RTX 3090 Xtreme WaterForce. Trois modèles jouant la carte de la sobriété élégante, toutes de noir vétues aux discrets ajouts dorés sans RGB ! Sans surprise, les atmosphériques sont triple slot/moulin, mais la version aquatique l’est tout autant avec un radiateur de 360 mm pour être sûr d’y voir large. Avec une alimentation conseillée de 850 W, en même temps, difficile de leur donner tort.

 

 

inno3d rtx 3090ti ichill frostbite t [cliquer pour agrandir]inno3d rtx 3090ti ichill frostbite t [cliquer pour agrandir]

 

INNO3D s’offre, de son côté, deux versions : la RTX 3090 Ti ICHILL FROSTBITE, uniquement munie d’un waterblock pour une intégration personnelle — le sacro-saint RGB étant de retour, ne vous inquiétez pas — ainsi que la RTX 3090 Ti X3 OC, dans un style bien plus industriel et sans arc-en-ciel. Visiblement, cette dernière reprend le PCB de NVIDIA, court, et utilise l’arrière non couvert comme une surface ouverte de passage de l’air.

 

Une ch'tite vidéal, voilà qui change !

 

Continuons la visite avec GAINWARD, pour qui deux modèles sont suffisants, tous deux autour du même design tri-fan : la série Phantom, qui se décompose en Phantom toukour et Phantom ‘GS’. RGB ? Check. Triple Slot? Check. Bref, rien de plus ni de moins que les autres — d’autant plus que, vu les disponibilités, la marque ne sera peut-être pas le principal vecteur de choix…

 

 

Enfin, Palit a sous sa manche les plus extravagantes des RTX 3090 Ti avec les GeForce RTX 3090 Ti GameRock et OC. Bien qu’atmosphériques, ces cartes ne passeront clairement pas inaperçues, et feront un assortiment parfait avec la Trident Z Royal, si tant est que vos yeux n’aient pas déjà été brûlés par tant de couleurs. Pour le reste, la chanson est la même : double BIOS, trois moulins, trois slots, trois reins pour le prix. Et pour les cartes abordables, sinon ?


Un poil avant ?

Alphacool déjà prêt pour la RTX 3090 Ti FE

Un peu plus tard ...

Ghostwire benché, UE 4 en fête !

 La belle est sortie : c'est chouette ! Mais où s'équiper, et chez qui ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 15 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !