Pendant que Rocket Lake se balade tranquillement en magasin, bien que le NDA n’ait pas encore été levé, l’activité continue de grouiller chez les bleus. Non contents de nous offrir, enfin, du changement du côté architecture sur la plateforme des PC du bureau, les ordinateurs portables auront également droit à leur nouvelle génération — là 12ème cette fois-ci —, un peu plus tard.

 

Nommée Alder Lake et gravée en 10 nm, cette génération a fait couler beaucoup d’encre, car elle devrait inaugurer le passage du x86 en architecture hétérogène : de gros cœurs pour offrir un maximum de performances lorsque l’utilisateur le requiert, et des bousins plus légers pour le reste du temps, économisant ainsi une batterie — et un dégagement thermique - précieux. Or, si les fuites précédentes nous faisaient état de deux clusters de 8 cœurs, les spéculations allaient bon train quant aux autres déclinaisons.

 

Et, justement, à ce sujet, Twitter — toujours ! – a du grain à moudre, avec une belle roadmap indiquant les probables futurs projets des bleus sur le segment mobile.

 

Adeptes des références incompréhensibles, unissez-vous ! [cliquer pour agrandir]

Nomenclature : (gros cœurs)C + (petits cœurs)c + (unités graphiques)EU

 

Tout d’abord — et de manière assez logique — Intel tenterait, une fois de plus, de coloniser le marché des tablettes (Surface et variantes plus low cost en vue ?) avec des modèles au TDP minuscule de 5 W, suffisant pour être refroidies passivement, mais ne lésinant pas sur la partie graphique avec 48 à 64 EU. Avec 1 gros cœur pour 4 petits, ces modèles seraient de parfaits candidats pour une intégration dans des tablettes Android ou des convertibles, si tant est que le public accroche.

 

Pour le reste, les configurations iraient de 2+4 à 8+8 en passant par 2+8, 4+8 et 6+8 : pas si loin de la gamme actuelle en matière de nombre de gros cœurs. Notez d’ailleurs qu’Alder Lake se déclinerait bien en version H, soit haute performance mobile, ce qui signerait la fin du 14 nm et de Comet Lake sur ce segment : youpi ! Enfin, autre bonne nouvelle, les bleus semblent enfin avoir compris qu’un iGPU performant était inutile sur les CPU les plus véloces, puisque toujours appairés avec une carte graphique dédiée : ainsi, la puce la plus performante graphiquement devrait se pointer avec 4 ou 6 gros cœurs et 8 petits (pour 96 EUs, dans 45 W de TDP maximum), là ou les modèles 8+8 devraient se contenter de 32 (pour 45 à 55W de TDP). Reste à voir quelles seront les performances une fois les nouvelles venues placées en conditions réelles ! (Source : HotHardware)


Un poil avant ?

Le SSD XPG SX8100 4 To d'ADATA aussi semble cacher des choses...

Un peu plus tard ...

Quelques nouveautés chez be quiet! : le Pure Rock Slim 2 et des dissipateurs pour SSD

 Une liste de configurations logiques pleins d'abréviations indéchiffrables ? Du Intel tout craché ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !