AMD n'avait pas lancé ses puces Renoir Desktop AM4 4000G au détail, cassant au passage les pattes de tout acheteur potentiel désireux de se faire un petit PC puissant et familial. C'était dommage, car un APU Zen 2, ça avait de la gueule quand même. Depuis quelques jours, on entend parler des APU Cezanne 5000G, basés cette fois sur Zen 3 et toujours en AM4. Ces derniers jours, on apprenait que la principale faiblesse de Renoir serait comblée avec un cache L3 passant de 2 x 4 Mo à 1 x 16 Mo, voilà qui devrait soulager les transferts de données, en sus d'un garage à bits plus grand.

 

Selon 1usmus, à qui nous devons le logiciel CTR, utilitaire pour gérer les fréquences et tensions des Ryzen 3000 et plus, le lancement se ferait le 15 février, c'est-à-dire lundi prochain. Et selon lui, les fréquences devraient être de 5 GHz et plus selon les puces sur tous les coeurs, mais ce n'est guère étonnant puisque les Renoir 4000G avaient aussi cette aisance que n'ont pas les CPU classiques Ryzen 3000. De plus, les Ryzen 5000 sont plus doués que leurs frangins. La seule incertitude, car on ne voit pas comment on pourrait être déçus des perfs de ces APU si proches techniquement des 5000, c'est de savoir si AMD va refaire la même con.erie de réserver le stock aux OEM et intégrateurs, ou s'il va enfin ouvrir la boite de Pandore du détail.

 

amd ryzen puce


Un poil avant ?

C'est kiki qui a dépensé le plus en semiconducteurs en 2020 parmi les OEM ?

Un peu plus tard ...

De nouvelles fuites pour les RX 6700, une segmentation par la mémoire ?

 Zen 3 dans un APU pour PC fixe de bureau, un rêve encore impossible ? On le saura bientôt ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 19 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !