Si vous aimez les statistiques de nouvelle année, vous allez être servis. Après les estimations d’IC Insight concernant la production de galettes de silicium, voici venir le tour de Gartner sur le terrain des dépenses en semi-conducteurs parmi les OEM, c’est-à-dire parmi les fabricants de produits directement utilisables par le grand public. N’y cherchez donc pas Intel, AMD ou encore NVIDIA, puisque ces géants conçoivent eux-mêmes leurs puces sans les intégrer dans un produit fini (Surface exclue), ce qui n'en fait donc pas des OEM, tout simplement.

 

Bien que les places soient conservées par rapport à l’an dernier, avec un Apple en tête, fort de sa réputation de matériel premium ; et Samsung second, aidé par sa division mémoire et une demande forte en SSD de la part des entreprises. En tout, ce top 10 a grignoté 1,1 % du marché mondial en un an, passant de 40,9 % à 42 %, mais la croissance moyenne des investissements de 7,3 % dissimule des variations internes bien plus fluctuantes.

 

2020 Rank

2019

Rank

Company

2020
Revenue

2020 Market Share (%)

 2019 Revenue

2019-2020 Growth (%)

1

1

Apple

53,616

11.9

43,239

24.0

2

2

Samsung Electronics

36,416

8.1

30,247

20.4

3

3

Huawei

19,086

4.2

24,933

-23.5

4

4

Lenovo

18,555

4.1

16,773

10.6

5

5

Dell Technologies

16,581

3.7

15,584

6.4

6

6

BBK Electronics

13,393

3.0

11,653

14.9

7

7

HP Inc.

10,992

2.4

10,729

2.4

8

8

Xiaomi

8,790

2.0

6,974

26.0

9

9

Hon Hai Precision Industry

5,730

1.3

5,816

-1.5

10

10

Hewlett Packard Enterprise

5,570

1.2

5,561

0.2

 

 

Others

261,109

58.0

247,640

5.4

 

 

Total

449,838

100.0

419,148

7.3

Merci à Gartner pour ces fantastiques estimations

 

Tout d’abord, la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, visant tout particulièrement Huawei, a bien eu l’effet escompté, avec un dévissage complet de 23,5 % de ses dépenses... sans pour autant perdre sa place contre Lenovo. Le vide créé par le retrait du chinois profite ainsi principalement à Samsung (+ 20,4 %) et Xiaomi (+ 26 %), notamment grâce à leur division de téléphonie mobile. Pour Apple, les 14 % supplémentaires proviennent d’une accumulation de facteurs : d’une part, l’annonce de nouveaux Mac, la pandémie accélérant le besoin en ordinateurs et tablette du fait du télétravail, ainsi que le succès des EarPods. Et pour 2021, alors ? Aucune prévision n’est encore disponible de ce côté-là, mais il y a fort à parier que l’histoire ne change pas fondamentalement, le COVID étant toujours dans nos pattes.

 

wafer

C’est fou comme ça creuse, ces galettes !


Un poil avant ?

NVIDIA simplifie le déploiement du DLSS 2.0 via un plugin pour l'Unreal Engine

Un peu plus tard ...

Les APU desktop Zen 3 seraient proches, very proches !

 Apple est en tête de liste des gros dépensiers, sans grand surprise, Huawei dévisse par contre complètement. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !