Après Apple, Huawei et AMD, voilà donc à Samsung de dégainer ses armes côté 7 nm. Ah non, on me fait signe dans le casque d'AR qu'il s'agit en fait du 8nm LPP, appartenant au nœud 10nm de la firme. Différence majeure donc contre le 7 nm TSMC, l'occasion de comparer (avec les pincettes qui s'imposent bien entendu) ces deux procédés de fabrication.

 

samsung exynos 9

 

Le nouveau venu se nomme sobrement Exynos 9820. Avec ses deux cœurs personnalisés par la maison - quatrième itération de leur série - deux Cortex A-75 et quatre Cortex A-55, l'organisation de ce SoC a de quoi fortement rappeler son concurrent le Kirin 980, également en 2+2+4, merci DynamIQ. On ne s'en doutait pas du tout, mais un NPU (Neural Processing Unit, un joli accélérateur de deep learning) est intégré, comme c'est la mode en ce moment, sans caractéristiques supplémentaires bien entendu. Côté GPU, la tâche est conviée à un Mali-G76 MP12, encore une fois comme le Kirin, tout comme la RAM en LPDDR4X. Cette partie graphique permettra de gérer du WQUXGA (3840x2400) ou du "4K" (4096x2160), oui vous avez bien lu, sur un téléphone. Par rapport au précédent modèle le 9810, ces modifications hardwares couplées à un ordonnanceur revu permettent des gains de l'ordre de 20% en monocœur, 15% en multicœur et un fantastique 40% d'efficacité énergétique, et l'on sait bien ce que ça vaut comme communiqué...

 

Pour la connectivité, Samsung vante un modem plus visible que celui de Bayrou, capable de proposer 2 Gigabits par seconde en débit descendant contre 316 Mégabits par seconde en débit montant, parce que les compilations de Clara Morgane version 480p, ça ne se partage pas. Terminons ce tour technique avec le support des appareils photos, qui monte jusqu'à 22 Mpx en façade et en dorsale, avec possibilité de doubles capteurs en 2x 16 Mpx.

 

samsunglogo

 

Niveau disponibilité, il faudra attendre très probablement le Galaxy S10 (ou SX, voire... XS ?) qui n'a rien d'officiel, tablons donc sur 6 mois, la production de masse étant attendue pour commencer en fin d'année. Il reste également le fantôme d'une compatibilité Windows 10 ARM, quelque part, mais le peu d'actualité à ce sujet n'augure rien de bon à ce niveau. Rendez-vous à la sortie du téléphone pour plus de précisions !

 

 Un Exynos 9820 pour concurrencer la pomme et Qualcomm, mais cela sera-t-il suffisant ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !