Tout avait commencé avec les accusations d'un certain fameux YouTubeur testeur de hardware envers des tests d'apparence douteuse et peu impartiale des Core i9000 publiés en avant-première par Principled Technologies à la demande d'Intel, une entreprise britannique spécialisée dans le marketing hardware. Face aux réactions parfois virulentes, PT avait lors admis quelques irrégularités pas nécessairement en faveur d'AMD lors des sessions de tests et avait donc fait savoir qu'il allait faire refaire les tests avec des paramètres revus.

Aussitôt dit, presque aussitôt fait, quelques jours plus tard furent publiés des résultats sensiblement différents des premiers mettant cette fois-ci en évidence une marge entre le R7 2700X et l'i9-9900K en moyenne de 12,3% au lieu des 40% enregistrés au préalable en jeu. Voilà, tout était donc bien qui fini, sans oublier que le NDA s'était évidemment levé peu après la fin de ce ramdam ouvrant ainsi la vanne des tests indépendants, et donc pour la plupart bien plus impartiaux, dont le nôtre !

 

En dépit de tout cela, AMD - qui était resté étrangement silencieux jusqu'ici - a partagé un communiqué il y a quelques jours seulement pour faire savoir qu'il n'est toujours pas ravi des benchmarks de PT des Core de 9e génération, c'est d'ailleurs la première réaction officielle d'AMD à propos de cette "affaire". Pour l'occasion, AMD n'a pas fait les choses à moitié pour faire part de son mécontentement, l'entreprise ayant établi une liste reprenant tour à tour ce qu'il estime être les défauts du premier et du second test. En ce qui concerne ce dernier, AMD met par exemple notamment le doigt sur les paramètres "Multicore Enhancement" peu clairs de la plateforme Z390, des configurations mémoires suspectes, et une liste de conditions de tests parfois vagues.

On sait tous que depuis Coffee Lake, les constructeurs de cartes mères font ce qu'ils veulent avec le L3, et le poussent fort. Sur notre test, on peut dire que nous sommes les seuls à avoir calé le L3 sur les données Intel en ayant passé pas moins de 2 cartes mères qui bien sûr l'overclockaient. Qu'AMD pointe cela est une goutte d'eau. Puis que nos tests avec cette irrégularité levée montrent bien un Core i9900K 23% plus véloce qu'un R7 2700X en Full HD. Comme quoi...

 

AMD vs PT [cliquer pour agrandir]

 

Pour enrober le tout et tirer profit de ce petit dérapage en matière de relation publique côté Intel - un peu à la manière de ce que le RTG avait fait en réponse au GPP de NVIDIA, mais aujourd'hui en moins subtil - AMD a dévoilé sa méthodologie et un ensemble de bonnes pratiques à respecter pour des benchmarks cohérents, précis et des résultats faciles à reproduire ! Pourquoi pas, après tout c'est certainement de bonne guerre. Mais cela ne fait pas des tests internes d'AMD un exemple d'objectivité, et pas plus que ceux de PT il ne faudra considérer ceux d'AMD comme évangéliques.

Bon, il n'est pas certain qu'AMD fasse à l'avenir encore partie de la clientèle de PT après tout cela (qui sait ?), mais l’équipe de Lisa Su sera par contre définitivement attendue au tournant - autant par Intel que la communauté - lors des lancements de futurs processeurs, en espérant que ses équipes marketing sauront alors garder les pieds sur terre et ne pas se faire hypocrites à leur tour. Ce serait tout de même un peu dommage... la mémoire collective ne s'efface (presque) jamais ! (Source)

 

AMD VS PT [cliquer pour agrandir]

 On pensait l'histoire conclue avec la 2e version des tests de PT et la fin du NDA des Core i9000, mais non, AMD sort de son silence et va à la charge ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 12 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !