Il y a deux jours, un scandale a éclaté sur la toile. Intel a lancé ses Core i9000 dans le grand plouf, et comme à chaque fois, il y a des tests internes qui sont réalisés. Sauf que cette fois, ce n'est pas Intel qui les a mesurés, mais un labo indépendant nommé Principled Technologies. Les tests ont été menés en 1080p, ce qui semble tout à fait logique puisque c'est un domaine où l'influence CPU est la plus forte du moment que le GPU est puissant. En l’occurrence une GTX 1080 Ti est un choix cohérent.

 

Les candidats sont les Core i9-9900K, 9980XE, 9900X, i7-8700K et 8086K, sans oublier les AMD R7 2700X et Threadripper 2990WX et 2950X. La lecture des résultats a déclenché la colère des lecteurs. Hardware Unboxed quant à lui aurait refait les tests et trouvé des résultats d'un autre niveau pour le R7 2700X, là où le labo trouve entre 24% et 55% de perf en plus pour le 9900K face au Ryzen 2700X, HU est plutôt à 9%.

 

 

Nos confrères ont étudié le papelard, et donc crié au scandale, entraînant un déferlement sur la toile d'incompétence, et surtout de tricherie puisque ce test a été commissionné par Intel, chose qui n’est absolument pas cachée dans le compte-rendu de 23 pages du labo. Il est également reproché d'avoir voulu favoriser les puces Intel au détriment d'AMD, la facilité forcément quand un labo indépendant est payé et que les tentations de collusion sont grandes. Dans le modus operandi, notre confrère HU a trouvé des irrégularités en ce sens : 4 barrettes de 16Go, ce qui ne favorise pas la fréquence au niveau du contrôleur mémoire Ryzen ou Threadripper, des boosts bloqués, ou encore l'emploi d'un Wraith Prism sur le 2700X au lieu d'un NH-D14 sur les procs Intel. Il est vrai que ces choix sont très maladroits, mais crier au loup à ce point ? C'est enfoncer des portes ouvertes pour d'autres raisons qu'on va simplement vous expliquer.

 

 

Il est également reproché d'avoir utilisé le Game Mode de Ryzen Master qui bloque le nombre de coeurs à 4 et 8 threads, ça fulmine sur Reddit à ce sujet. Cette allégation nous a un peu surpris, nous avons donc fait nos propres expériences et fait la manoeuvre sur un R7 1700 et Shadow of the Tomb Raider : surprise, aucun coeur n'est désactivé, le R7 1700 moulinant au plus bas à 3200 MHz qui est sa fréquence tous coeurs actifs, et grimpe à 3600 MHz selon la charge de la scène. Expliquer ce déficit par le simple fait que le Ryzen est réduit à 4 coeurs ne tient pas, ou alors est-ce une particularité des Ryzen+ ou un bug associé du Ryzen Master ?

 

ryzen game mode t [cliquer pour agrandir]clic pour agrandir

 

HU a refait les tests avec des réglages mémoire différents, et bim, les résultats s'envolent. Mais comment HU a pu tenir les 4x16Go en DDR4 3200 là où le labo ne l'a pu, ni beaucoup de personnes d'ailleurs ? On est à 4 barrettes dual rank, soit le cas le plus défavorable pour AMD, HU en a utilisé moins fatalement. Ensuite cela signifie que HU a un sample de 9900K, alors que le NDA n'est semble-t-il pas passé, aucun test n'ayant été publié. Faites ce que je dis pas ce que je fais...

 

Tout ça amène à une seule et même conclusion, qui découle du simple bon sens. Qu'Intel ait mis la pression pour mettre en avant ses puces dans le test est une évidence, au même titre que s'il avait fait les tests lui-même. Ca a toujours été, que ce soit AMD ou Nvidia, les tests internes ne sont jamais à prendre au pied de la lettre. D'ordinaire on a droit à une paire de lignes pour décrire les conditions de tests, mais guère plus. Là le labo a été très clair sur ce qu'il a utilisé et écrit longuement son protocole. C'est ainsi que des failles ont pu être découvertes. Si vraiment il y avait volonté de tricher, nous n’aurions pas eu ces 23 pages très détaillées. Ce qui en ressort surtout c'est de l'incompétence du testeur, de ne pas avoir réagi ou s'être posé des questions sur ces pourcentages assez énormes. Son protocole n'était pas strict dans sa mise en place.

 

Au final, on dit toujours d'attendre les tests officiels, et ce n'est pas pour rien. Un test donné par une boîte qui est juge et partie n'est jamais sain. Et avec cette affaire, HU a juste défoncé des portes ouvertes. Il était honnête de le dénoncer, mais d'en faire un foin était un peu exagéré dans la mesure où ces tests n'ont aucune valeur d'indépendance. Intel chercherait à manipuler les esprits avant la commercialisation ? Très probablement puisque comme toute entreprise, son action n'est pas humanitaire... HU Lui-même a t-il récupéré un sample de manière officielle ? Est-il passé par un parcours secondaire ? Auquel cas se pourrait-il qu'il ait une dent contre le géant ? La tentation du buzz semble avoir frappé, voilà pourquoi c'est un non événement, une dénonciation d'une chose qui se fait à chaque lancement, orienter plus ou moins les testeurs et les lecteurs, pourquoi l'avoir fait avec véhémence pour ce CPU ? Chacun se fera son idée sur une situation absurde, attendons les vrais tests, comme CDH sait les faire par exemple ! C'est la seule certitude d'avoir des tests pas pipeautés, et de ne pas assister à ces conflits d'intérêts..

 

 

intel 

 Intel aurait payé une boite pour faire des tests truqués. Voici le tour des éléments à charge et des éléments qui ne le sont pas après les révélations de Hardware Unboxed. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 76 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !